Les Outre-Mer français   La collectivité territoriale de Guyane   Les Communes guyanaises ayant subi des catastrophes naturelles en 2012

Les Communes guyanaises ayant subi des catastrophes naturelles en 2012

Sommaire

Communes guyanaises ayant subi des catastrophes naturelles en 2012

Communes ayant subi des catastrophes naturelles en 2012
en nombre
Année 2012
GuyaneFrance
Inondations intérieures (et phénomènes associés)
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle0253
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans720 173
Inondations marines (et phénomènes associés)
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle00
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans03 231
Séismes
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle00
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans0551
Avalanches
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle00
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans035
Mouvements de terrain (dus à la sécheresse)
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle01
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans06 890
Mouvements de terrain (hors sécheresse)
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle08
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans11 156
Phénomènes atmosphériques
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle00
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans00
Phénomènes tropicaux (cyclones, ouragans)
Nombre d'arrêtés de catastrophe naturelle00
Communes touchées au moins une fois depuis 20 ans072

Un événement peut concerner plusieurs communes. Une commune peut être concernée plusieurs fois sur une période donnée par le même événement.

Source : SOeS, Gaspar.

Définition

Catastrophe naturelle
         Une catastrophe naturelle est caractérisée par l'intensité anormale d'un agent naturel(inondation, coulée de boue, tremblement de terre, avalanche, sécheresse...) lorsque les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n'ont pu empêcher leur survenance ou n'ont pu être prises. Un arrêté interministériel constate l'état de catastrophe naturelle. Il permet l'indemnisation des dommages directement causés aux biens assurés, en vertu de la loi du 13 juillet 1982, relative à l'indemnisation des victimes de catastrophes naturelles. Une catastrophe naturelle n'est déclarée que si elle occasionne des dommages non couverts par les contrats d'assurance habituels.
Les feux de forêts et dommages liés aux effets du vent ne sont pas couverts par la garantie catastrophe naturelle car ils sont assurables au titre de la garantie de base. Dans ce cas, aucun arrêté de catastrophe naturelle n'est pris même si des biens ont été détruits.
Remarque

Source : SOeS (site : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr

Pages annexes