Reims : Projet d’Administration

Dans Management public territorial 

Pour la région Champagne-Ardenne (Marne)

Nom du rapport :    Reims, projet d’administration

Sommaire

N° CSM (*)           Date 
45janvier 2012

star : CSM : Cycle S…. Management

1  Participants au rapport

Auteurs du rapport : Linda CHARBIT-STAAT, Catherine RANSAY, Sidney LAFONT, Thibault LARGY, Paul MIGNON

Référent : Michel MENGUY

Correspondant collectivité : Gérard Imbeaux

Pour obtenir le rapport, veuillez contacter le "correspondant collectivité".

2  Résumé

L’alternance politique en 2008 entraine une mutualisation au pas de charge des services de la Ville centre et de l’agglo, vécue par les services comme « un grand dérangement ».

Un nouveau DGS arrive en février 2010 qui mise sur l’élaboration d’un Projet d’Administration Ville et Communauté d’agglomération pour  « redonner du sens à l’action et concrétiser l’ensemble des projets de modernisation ».

La Direction des Sports, elle-même en mutation profonde (fusion de service des sports et de la Régie municipale des sports) se porte volontaire pour expérimenter cette élaboration d’un Projet d’administration.

La commande passée au CSM est une aide à la conception et à la mise en œuvre de ce Projet d’Administration appelé AUDACE (pour une Administration pour l’Usager, Dynamique, Ambitieuse, Compétente et Efficace).

Dans une première partie, après avoir présenté le territoire et résumé la commande, les auteurs décrivent par le détail les conditions dans lesquelles la Direction des Sports mène à bien son projet de Direction et en tirent des enseignements pour le projet de l’ensemble de l’Administration communale et communautaire.

Plusieurs éléments ressortent de ce diagnostic et notamment la trop faible implication des agents et la nécessité de donner (redonner) du sens à ce Projet d’Administration.

Dans une seconde partie, les auteurs portent un regard critique sur les modalités d’élaboration et surtout la finalité de ce Projet « AUDACE » par la Direction générale, qu’ils rapprochent « des concepts d’amélioration continue issus du « Lean Management » qui recherche la performance par l’amélioration continue et l’élimination des gaspillages ».

Ils notent un décalage entre la volonté d’une « démarche participative, redonnant du sens à l’action, en précisant les objectifs (…) » et la réalité notamment vécue par l’encadrement. Ils suggèrent alors de travailler sur le sens et proposent des outils pour co-construire ce sens de l’action publique rémoise.

Ils listent « trois piliers » pour réussir cette appropriation par le sens :

  1. Tisser le lien avec le projet politique (et donc partir des priorités de fin de mandat, constituer un Comité de pilotage stratégique du Projet AUDACE et fixer les modalités d’échange et de calage périodique avec les élus).
  2. Accompagner la mise en œuvre du Projet AUDACE (finaliser les outils supports du Projet et les diffuser, décliner le référentiel AUDACE auprès des directions et services, mettre en place un accompagnement interne s’appuyant sur l’école de management pour les cadres existant à la ville de Reims).
  3. Consolider et outiller la ligne managériale (renforcer le collectif de Direction, rédiger une Charte du Management, mobiliser des groupes transversaux thématiques)

Enfin les auteurs concluent cette seconde partie par un long développement sur « l’intégration et l’adaptation de la temporalité au déterminant humain dans la co-construction de sens ». Ou, pour le dire plus crument, sur les contraintes du temps qui passe et de la nature humaine sur un tel projet de conduite du changement …et suggèrent in fine une Macro-Planification sur un an (l’année 2012) du Projet AUDACE.

Dans une troisième partie, les auteurs prennent un peu de distance par rapport au cas rémois et s’interrogent sur «la complexité du management par le sens à l’épreuve des incertitudes du terrain» et reviennent sur les problématiques managériales résultant de tout changement politique, sur l’alchimie du management (l’art du ménage) et sur la difficulté de conjuguer dans le même temps direction de services et co-construction d’un projet par le sens .

Rédacteur de la synthèse/du cahier de l'évaluation

PETROFF Boris, Administrateur territorial

Lieu

Ville de Reims.