LOGISTIQUE ARCHITECTURE BATIMENTS

Architecture, construction, réhabilitation

Un monde sans béton, ni bitume ?
Demain la ville, 09/2019
Alors que les épisodes de canicule se multiplient au fil des années, un retour à l’architecture traditionnelle est de plus en plus priorisée. Ces ouvrages réalisés à partir de matériaux naturels dont les propriétés allient légèreté, isolation, ventilation naturelle, reviennent au goût du jour et parviennent petit à petit à démoder le béton et le bitume.

Maintenance des bâtiments

Amiante : politique publique fantôme pour polluant invisible / MADOUI LAURENCE
Environnement magazine, 09/2019, n° 1775, p.12-17
L’amiante fait quelque 3 000 victimes par an, soit autant que les accidents de la route en 2018.Pourtant, aucune campagne de prévention n’a jamais alerté sur le risque lié à ce « poison lent », que certains côtoient au quotidien. Les recommandations d’experts s’empilent, en vue d’une politique nationale à la hauteur de l’enjeu sanitaire.

L’autorisation de transport de déchets d’amiante en vrac pourrait améliorer la sécurité des chantiers / RADISSON LAURENT
Actu environnement, 09/2019, n° 394, p.18-19
L’arrêté TMD, dont la dernière actualisation s’applique de manière obligatoire depuis le 1er juillet, autorise le transport des déchets d’amiante en vrac. Cet assouplissement devrait
permettre de mieux organiser les chantiers et de diminuer les risques.

Améliorer la qualité de l'air intérieur / COLLE STEPHANE
Techni.cités, 08/2019, n° 325, p.35-37
Les propriétaires de certains établissements recevant du public doivent surveiller la qualité de l'air intérieur. Cette obligation doit permettre d'évaluer ou d'engager une démarche d'amélioration de la qualité de l'air respiré dans ces locaux.

Logistique parcs et maintenance des moyens techniques

Trajets domicile-travail. Plans de mobilité : Pourquoi les entreprises peinent à s'y mettre / CHETRIT Judith
Entreprise et carrières, 09/09/2019, n° 1445, p. 12-14
Point sur la "mobilité durable" développée par les entreprises pour leurs salariés à travers les actions suivantes : le plan mobilité obligatoire depuis janvier 2018, les applications : covoiturage, flotte d'autopartage, vélo, transport en commun, télétravail. Conséquences : réduction des coûts, incitations et contraintes, mutualisation des solutions et des coûts.

La métropole Rouen Normandie teste les véhicules autonomes dans un quartier périphérique (76)
Localtis.info, 04/09/2019
https://www.banquedesterritoires.fr/la-metropole-rouen-normandie-teste-les-vehicules-autonomes-dans-un-quartier-peripherique-76?pk_campaign=newsletter_tc&pk_kwd=2019-09-05&pk_source=Territoires_Conseils&pk_medium=newsletter_tc
Depuis l'automne 2018, la métropole Rouen Normandie accueille une expérimentation labellisée de véhicules autonomes circulant en conditions réelles sur routes ouvertes. L'occasion de mesurer le degré d’acceptation des usagers et de mieux comprendre les incidences du véhicule autonome sur les infrastructures de voirie.

CEE, En route vers une mobilité propre / DESCAMPS OLIVIER
Techni.cités, 08/2019, n° 325, p. 40-41
Douze programmes de transport financés par des énergéticiens via des certificats blancs sont à ce jour labellisés par la Direction générale de l'énergie et du climat. Axé" en grande partie sur la mobilité, l''appel à projets en cours devrait compléter cette liste. Une aubaine pour des collectivités qui souhaitent s'équiper de bornes de recharges électriques ou créer des lignes de covoiturage.
Les caisses sont vides. Et les collectivités en quête d'argent public pour engager leur transition énergétique sont souvent tenues de ronger leur frein en attendant des aides qui n'arrivent jamais. Les plus audacieuses prennent des chemins détournés et profitent de la manne des certificats d'économie d'énergie (CEE).

ENERGIE ET CLIMAT

Le Sénat adopte définitivement la loi climat-énergie / ROUSSEL FLORENCE
Actu-environnement.com, 26/09/2019
https://www.actu-environnement.com/ae/news/loi-climat-energie-adoption-senat-34111.php4
Après l'Assemblée nationale le 11 septembre dernier, le Sénat a définitivement adopté la loi sur l'énergie et le climat ce jeudi 26 septembre. Cette loi inscrit symboliquement "l'urgence écologique et climatique" dans le code de l'énergie. Elle fixe l'objectif d'atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2050 et de diminuer de 40 % la consommation d'énergie fossile d'ici 2030.

Les algues à l'assaut du réchauffement climatique / HIAULT RICHARD
Echos (les), 24/09/2019, n° 23039, p. 14
Les projets de culture de microalgues se multiplient au niveau mondial, avec le soutien d'entreprises telles que Suez, ArcelorMittal, Total et la start-up Kyanos. Leur objet est de capter le CO 2 contenu dans l'atmosphère pour aider à lutter contre le réchauffement terrestre. Au lendemain du sommet de l'ONU sur le climat, « Les Echos » font le point sur une technologie encore embryonnaire, qui ne répondra pas à elle seule au défi climatique.

La Bretagne se mobilise contre les risques de black-out / QUIRET Matthieu
Echos (les), 16/09/2019, p. 25
https://www.lesechos.fr/pme-regions/bretagne/la-bretagne-se-mobilise-contre-les-risques-de-black-out-1131750
Siemens a décroché le contrat de la centrale de Landivisiau. D'un montant de 450 millions d'euros, c'est un projet clef du Pacte électrique breton, qui vise à réduire la dépendance extérieure de cette région. Les associations de défense de l'environnement le combattent, le jugeant inutile.

Loi climat énergie : l'Assemblée nationale adopte définitivement le texte / RADISSON LAURENT
Actu-environnement.com, 11/09/2019
https://www.actu-environnement.com/ae/news/loi-energie-climat-vote-definitif-assemblee-nationale-34023.php4
L'Assemblée nationale a adopté ce mercredi 11 septembre le projet de loi sur l'énergie et le climat par 95 voix pour et 16 contre. Le texte avait fait l'objet d'un accord en commission mixte paritaire le 25 juillet dernier.

Économe de flux : l'expert de la chasse au gaspillage / DESCAMPS Olivier
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 09/09/2019, n° 2481, p. 30
https://archives.lagazettedescommunes.com/37166891/l-expert-de-la-chasse-au-gaspillage
Chargé de maîtriser les consommations énergétiques, l'économe de flux est un technicien. Sa capacité d'écoute des attentes des usagers est pour autant primordiale.

Rénovation énergétique : le Gouvernement lance un nouveau service d'accompagnement / LAPERCHE DOROTHEE
Actu-environnement.com, 09/09/2019
https://www.actu-environnement.com/ae/news/renovation-energetique-gouvernement-lance-nouveau-service-accompagnement-sare-34008.php4
Le service d'accompagnement pour la rénovation énergétique, lancé par le Gouvernement, vise à mieux informer les particuliers, les professionnels et les propriétaires de petits locaux tertiaires privés. Il disposera de 200 millions d'euros.

Le réchauffement climatique fait peser un risque croissant de crise alimentaire mondiale / FABRE MARINA
novethic.fr, 06/09/2019
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/le-rechauffement-climatique-va-provoquer-une-crise-alimentaire-mondiale-dont-les-premices-sont-deja-visibles-147637.html
Si rien n'est fait pour endiguer le réchauffement climatique, c'est la sécurité alimentaire mondiale qui sera menacée. Perte de nutriments dans les aliments de base, baisse des récoltes, catastrophes climatiques d'envergure dans plusieurs régions... Les risques sont élevés et les prémices de cette crise alimentaire sont déjà visibles.

Aménagement - Lumière sur la vie nocturne des villes / LE RENARD SOPHIE
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 02/09/2019, n° 2480, p. 40-42
https://www.lagazettedescommunes.com/635723/lumiere-sur-la-vie-nocturne-des-villes/?abo=1
La lumière est au centre des politiques des collectivités, pour des raisons esthétiques, de sécurité, de valorisation du patrimoine ou d’économie d’énergie. L’éclairage des villes contribue à réduire le sentiment d’insécurité des habitants, favorisant leur bien-être ainsi que le tourisme. C’est en modernisant les équipements, en prenant en compte les usages, la pollution lumineuse, et en réduisant les coûts d’éclairage que cela est rendu possible.

L’archipel des Glénan vogue vers l’autonomie énergétique / LAURENT ANTHONY
Environnement magazine, 09/2019, n° 1775, p.42-43
D’ici à 2021, une île de l’archipel des Glénan, dans le sud-Finistère, consommera toute l’électricité renouvelable produite sur son territoire. Une belle vitrine pour Enedis, qui y a concentré tout son savoir-faire technologique concernant les smart grids.

International : cartographier les îlots de fraîcheur / RAZEMON OLIVIER
Géomètre, 09/2019, n° 2172, p.16-17
En ville, les écarts de température, en période de canicule, peuvent atteindre dix degrés d’un quartier à l’autre. Pour limiter le réchauffement urbain, la cartographie s’impose.

La transition énergétique face à un faisceau de risques / FABREGAT SOPHIE
Actu environnement, 09/2019, n° 394, p.20-21
Lancer une nouvelle technologie n’est jamais sans risque. La transition énergétique,qui s’appuie sur le déploiement d’énergies nouvelles et d’outils pour flexibiliser le système, n’échappe pas à cette règle. Elle cumule même les risques.

Evaluer les performances environnementale et énergétique de toitures combinant végétalisation et panneaux photovoltaïques / CEREMA
CEREMA, 09/2019
https://www.cerema.fr/fr/actualites/evaluer-performances-environnementale-energetique-toitures
Le Cerema est le coordinateur scientifique du projet de recherche PROOF, qui vise à évaluer et modéliser les performances climatiques et énergétiques de toitures combinant de la végétalisation et des panneaux photovoltaïques.

Drones : ces villes qui prennent de la hauteur / ROBERT CHRISTOPHE
Maires de France, 09/2019, n° 371, p. 40-41
Loin du phénomène de mode, les drones prennent désormais toute leur place au service de la gestion locale. Revue des principales utilisations.

101 entreprises françaises s'engagent à investir 73 milliards d'euros pour le climat / HERAUD BEATRICE
novethic.fr, 30/08/2019
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/101-entreprises-francaises-s-engagent-a-investir-pour-le-climat-147645.html
101 entreprises françaises se sont engagées lors de la rencontre des entrepreneurs de France du Medef à investir au total 73 milliards d'euros dans les énergies renouvelables, les technologies bas carbone et les pratiques agricoles durables pour la période allant de 2020 à 2023. Une initiative qui enrichit celle prise il y a deux ans lors du One Planet Summit et regroupe aujourd’hui 101 entreprises française.

Luc-sur-Aude a enfin sa centrale solaire citoyenne / VIALATTE Hubert
Echos (les), 27/08/2019, p. 18
https://www.lesechos.fr/pme-regions/occitanie/luc-sur-aude-une-centrale-solaire-citoyenne-obtenue-de-haute-lutte-1126391
Mise en service il y a dix-huit mois à Luc-sur-Aude, la première centrale solaire citoyenne française sert d'exemple national. Sur les 370.000 euros investis à Luc-sur-Aude, 270.000 ont été levés auprès de 287 particuliers. Mais le maire, à l'initiative du projet, stigmatise la complexité des procédures.

VOIRIE INFRASTRUCTURES

Patrimoine de voirie

Eau, gaz, électricité... le chantier de la cartographie unique des réseaux est lancé avec les gestionnaires / SIGOT FRANCOISE
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 23/09/2019, n° 37/2483, p. 53
https://archives.lagazettedescommunes.com/37208750/eau-gaz-electricite-le-chantier-de-la-ew-cartographie-ew-unique-des-reseaux-est-lance-avec-les-gestionnaires
Métropole de Lyon 59 communes - 1,37 million d'hab.
La collectivité a signé un partenariat public-privé avec six gestionnaires de réseaux pour dresser un plan de corps de rue simplifié d'ici à 2023.

Rendre la ville accessible à tous est une priorité / GUERRAZ THIERRY
Maires de France, 09/2019, n° 371, p. 43
Depuis 2009, Seyssinet-Pariset (Isère, 12 120 habitants) affiche son volontarisme pour rendre la ville accessible aux personnes handicapées. Son Ad'Ap est en cours de réalisation.

Romans-sur-Isère : ambiance "cosy" en centre-ville / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.28-29
Sur la place du champ-de-Mars, au cœur de la ville de Romans-feuilletons, la Communauté d'agglomération Valence Romans Agglo a signé, en tant que maître d'ouvrage et d’œuvre, une mise en lumière exemplaire, conjuguant mobiliers design et éclairage fonctionnel.

Infrastructures. Ces ponts très dégradés qui menacent la vie des territoires
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 26/08/2019, n° 2478, p. 10-11
Quelques exemples de ponts en France en "mauvais état" et en cours d'entretien. Conséquences en termes d' investissement budgétaire pour les parties prenantes et les conséquences économiques pour les villes impactées.
http://www.senat.fr/notice-rapport/2018/r18-609-notice.html

Un élixir de jouvence végétal / GIRARD BEATRICE
Moniteur des travaux publics et du bâtiment (le), 23/08/2019, n° 6044
Une résine issue de déchets de la sylviculture permet de retraiter d'anciens enrobés à froid.

Mas Saint-Jean : un retraitement au LHR pour une meilleure desserte logistique / ABDO JOSEPH
Routes, 08/2019, n° 148, p.13-15
Au sud de Lansargues (Hérault), la zone d’activité économique du Mas Saint-Jean n’était accessible que par d’anciens chemins communaux, étroits et en mauvais état. Élargis et reconstruits grâce au retraitement en place à froid au liant hydraulique routier (LHR), ils permettent désormais la circulation des poids lourds en toute sécurité.

RD70 : des poutres Maces pour un élargissement sous circulation, rapide et « vert » / ABDO JOSEPH
Routes, 08/2019, n° 148, p.10-12
Pour rénover et élargir 2 700 mètres de la RD70, étroite et détériorée par un important trafic de poids lourds généré par un centre d’enfouissement de déchets, le département de l’Allier a choisi d’utiliser la technique des poutres Maces. Une parfaite réussite, menée selon un planning exigeant et qui préserve l’environnement en réduisant significativement terrassements et transports de matériaux

Eau et assainissement

Amélioration du fonctionnement naturel de la Bouzaise (21), 26/09/2019
https://www.sauvonsleau.fr/jcms/e_22347/video--amelioration-du-fonctionnement-naturel-de-la-bouzaise-21?xtor=RSS-1#.XY29XCA682w
Les travaux ont permis de restaurer 2 km d'écoulements naturels. Rétablissement de la continuité écologique avec arasement de trois vannages. Projet inscrit au programme d'action du contrat de rivière de la Dheune, porté par l'EPTB Saône et Doubs.

Un rapport pointe « la dégradation généralisée » de l'eau en Guadeloupe
Maire-info.com, 11/09/2019
https://www.maire-info.com/eau-assainissement/un-rapport-pointe-la-degradation-generalisee-eau-en-guadeloupe-article-23361
La Guadeloupe subit « une dégradation généralisée des masses d’eau », selon Hugues Delannay, directeur adjoint de l’Office de l’eau de Guadeloupe, commentant un rapport sur l’état des nappes souterraines, des rivières et de la mer que l’AFP s’est procuré.

Crues soudaines: des outils pour la prévision immédiate de leur impact sur les territoires / CEREMA
CEREMA, 11/09/2019
https://www.cerema.fr/fr/actualites/crues-soudaines-outils-prevision-immediate-leur-impact
Le projet de recherche PICS, financé par l’Agence Nationale de la Recherche, permettra d'expérimenter et d'évaluer de nouveaux outils pour anticiper les crues soudaines sur les bassins versants. Il vise à mettre en place des chaînes de prévision, pour anticiper au plus tôt ces crues et leurs impacts.

Gemapi - EPTB / Epage : un nouveau décret fait bouger la ligne de flottaison
Localtis.info, 04/09/2019
https://www.banquedesterritoires.fr/eptb-epage-un-nouveau-decret-fait-bouger-la-ligne-de-flottaison?pk_campaign=newsletter_quotidienne&pk_kwd=2019-09-04&pk_source=Actualit%C3%A9s_Localtis&pk_medium=newsletter_quotidienne
La vie n’est pas un long fleuve tranquille… et pour cause, les structures de référence de l’exercice de la compétence Gemapi à l’échelle du bassin ou du sous-bassin que sont les établissements publics territoriaux de bassin (EPTB) et les établissements publics d'aménagement et de gestion de l'eau (Epage) sont au cœur d’un nouveau décret.

Hérault : quand l'eau et l'agriculture s'accordent pour travailler ensemble
Sauvons l'eau, 04/09/2019
https://www.sauvonsleau.fr/jcms/e_22261/herault--quand-l-eau-et-l-agriculture-s-accordent-pour-travailler-ensemble?xtor=RSS-1#.XXYaySA6-Uk
L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et la chambre d'agriculture de l’Hérault ont signé le 2 septembre 2019 un contrat pour une gestion durable et compatible de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture héraultaise.

Gestion des digues : deux décrets adaptent les règles aux besoins du terrain / LAPERCHE DOROTHEE
Actu-environnement.com, 04/09/2019
https://www.actu-environnement.com/ae/news/gemapi-digues-decrets-reponse-besoins-terrain-33986.php4
Le Gouvernement a publié deux décrets qui éclairent les gestionnaires de digues sur leurs obligations gemapiennes. Ils reportent également de 18 mois le dépôt d'autorisation pour les systèmes d'endiguement. Zoom sur les principales mesures.

Le transfert de la compétence des eaux pluviales urbaines : comment s'y préparer ? / MARC Philippe, JAILLARD Chloé, AUGEREAU Nicolas
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 02/09/2019, n° 2480, p. 56-58
https://archives.lagazettedescommunes.com/37131925/le-transfert-de-la-competence-des-eaux-pluviales-urbaines-comment-s-y-preparer-r
La gestion des eaux pluviales urbaines se trouve à l'intersection de plusieurs compétences en lien avec le petit et le grand cycle de l'eau. Les contours de la compétence de gestion des eaux pluviales urbaines posent de vraies difficultés opérationnelles, du fait des interfaces avec plusieurs compétences. L'évaluation des charges transférées est une procédure obligatoire mais n'est pas pour autant l'unique modalité de financement à envisager de ce service public administratif.

Succès de l'opération en faveur des économies d'eau en Ardèche
Sauvons l'eau, 02/09/2019
https://www.sauvonsleau.fr/jcms/e_22233/succes-de-l-operation-en-faveur-des-economies-d-eau-en-ardeche?xtor=RSS-1#.XW95ISA682w
Dans le cadre des actions qu'il mène pour une meilleure gestion de la ressource en eau, l'Etablissement public territorial du bassin versant de l'Ardèche a lancé cet été une opération inédite en direction des particuliers, leur permettant d’acquérir du matériel d'économie d'eau (cuve de récupération des eaux de pluie, mousseur de robinet...) à prix très réduit.

Qualité des eaux : le défi des micropolluants / LUNEAU SYLVIE
Courrier des maires et des élus locaux (le), 09/2019, n° 337, p. 62-63
Produits d'entretien, cosmétiques, carburants, textiles, pesticides, plastiques... Les micropolluants sont présents partout. Ces molécules chimiques -100 000 recensées en Europe- sont néfastes pour le vivant (faune, flore, santé humaine), même à très faible dose. Leurs effets sont cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques... Une pollution invisible particulièrement difficile à éliminer. Cet articles proposent quelques conseils pour traiter la question.

Court-circuit entre protecteurs des moulins et des poissons / MIGUET LAURENT
Paysage Actualités, 09/2019, n° 421, p.12-15
La préservation des moulins hydrauliques ne s'harmonise pas spontanément avec la restauration de la continuité écologique des cours d'eau. Face à l'ampleur de la tâche et aux conflits, un plan d'action hiérarchisera les obstacles à traiter jusqu'en 2027.

Assises de l’eau : des ambitions à saluer mais des moyens incertains / LAPERCHE DOROTHEE
Actu environnement, 09/2019, n° 394, p.8
Les conclusions des Assises de l’eau mettent l’accent sur la protection des
captages d’eau potable, les économies d’eau ainsi que la préservation des écosystèmes
aquatiques. La question du financement de certaines mesures reste ouverte.

L'exercice de la compétence "gestion des eaux pluviales urbaines" / MASSON FLORENCE
Maires de France, 09/2019, n° 371, p. 32
L'exercice de cette compétence est différenciée en fonction de la nature de l'EPCI : métropoles, communautés urbaines, d'agglomération et de communes.

Réutilisation des eaux usées : les vannes s'ouvrent / IBELAIDENE JESSICA
Moniteur des travaux publics et du bâtiment (le), 23/08/2019, n° 6044, p. 8-9
Encore peu courante en France, cette pratique pourrait s'étendre dans les prochaines années, alors que les tensions sur la ressource devraient s'accroître.

10 conseils: un projet de territoire pour la gestion de l'eau / GRAINDORGE JOEL
Techni.cités, 08/2019, n° 325, p.46-47
La gestion quantitative de la ressource en eau s'appuie sur la démarche de projets de territoire pour la gestion de l'eau. Une instruction récente aux préfets vise à accélérer leur mise en place. Les collectivités locales se retrouvent en première ligne.

Renaturer les cours d’eau pour faire progresser la biodiversité / Markedia
TSM : techniques, sciences, méthodes, 08/2019, n° 7/8, p.11
Présentation des projets du syndicat intercommunal d’aménagement et d'entretien de la Divette et de ses affluents pour permettre aux cours d'eau de retrouver un fonctionnement plus naturel.
Entretien avec Benjamin Mestdagh, technicien de rivière de la Divette.

Dossier : Qualité des eaux – Micropolluants et assainissement
TSM : techniques, sciences, méthodes, 2019, n° 7/8, p.39-103
-Avant-Propos
- Développement d’un échantillonneur passif pour rechercher les sources de contaminations organiques dans les réseaux d’assainissement
- Actipol 4Gi : un outil au service de la recherche des émetteurs de micropolluants sur les territoires
-Micropolluants dans les eaux usées : qu’apporte un traitement avancé par adsorption sur charbon actif après un traitement conventionnel ?
-Les micropolluants organiques : présence dans les effluents urbains et traitement – Résultats d’essais pilotes industriels sur la station d’épuration d’Herford (Allemagne)
-Agir contre les micropolluants issus des établissements de soin : un exemple de démarche concertée entre Montpellier Méditerranée Métropole et la Polyclinique Saint-Roch (Montpellier)

Micropolluants : regard(s) croisés sur une pollution peu connue / FRONTOUT YOANN
TSM : techniques, sciences, méthodes, 2019, n° 7/8, p.7-9
La Cité du Vin, à Bordeaux, a accueilli le 25 juin dernier le colloque de restitution du projet Regard, un programme de recherche ambitieux visant une meilleure gestion des micropolluants. Présentation des résultats, table ronde, exposition : la journée s’est révélée riche et plurielle, donnant un large aperçu des questions abordées et des résultats obtenus.

Assainissement non collectif (ANC) : quel avenir ? / LESCUYER THIBAULT
TSM : techniques, sciences, méthodes, 2019, n° 7/8, p.3-5
Équipant 5 millions de foyers, l’assainissement non collectif (ANC)est amené à rester durablement dans le paysage de l’assainissement en France. Le point sur les évolutions réglementaires à court terme et sur les défis à moyen terme.

Infrastructures portuaires, aéroportuaires et fluviales

Sédiments de dragage : l’économie circulaire se construit / ROUSSEL FLORENCE
Actu environnement, 09/2019, n° 394
À l’heure où l’économie circulaire fait l’objet d’un projet de loi, tout un territoire travaille déjà sur la question depuis plusieurs années. Au cœur des Hauts-de-France, un écosystème industriel et circulaire se construit autour des sédiments de dragage. Prochaine étape : l’industrialisation...

Le nouveau visage du port de plaisance de Marseillan / SCHNEIDER SOPHIE
Magazine de l'ingénierie territoriale (Le), 08/2019, n° 48, p. 79
Petite cité de charme, Marseillan est l'une des plus anciennes stations balnéaires de l'Hérault. La restauration de son port de plaisance a nécessité près de trois ans de travaux avec une approche globale incluant l'aménagement de l'espace public et les mobilités. Avec un dispositif original : une fontaine, alimentée par l'étang de Thau tout proche, assure le renouvellement des eaux du port.

Propreté urbaine

Trottoirs nets et rues propres / ROBERT CHRISTOPHE
Maires de France, 09/2019, n° 371, p. 56-57
Préoccupation largement partagée, la propreté de la voirie et des espaces publics fait aujourd'hui l'objet d'innovations. Tour d'horizon.

Littoral

Aménagement et adaptation d'un territoire littoral : une collaboration entre Saint-Brieuc Armor Agglomération et le Cerema / CEREMA
CEREMA, 12/09/2019
https://www.cerema.fr/fr/actualites/amenagement-adaptation-territoire-littoral-collaboration
Le mardi 10 septembre lors de la journée portes ouvertes du site de Saint-Brieuc, le Cerema et Saint-Brieuc Armor Agglomération ont signé une convention de coopération. L’objectif : une collaboration autour des thématiques qui constituent des enjeux pour ce territoire littoral, au croisement de l’aménagement, de l’adaptation des territoires au changement climatique, de la prévention des risques, de la gestion des réseaux de transports.

La gestion souple du trait de côte comme réponse aux changements climatiques / RADISSON LAURENT
Actu environnement, 09/2019, n° 394, p.14-15
L’adaptation, plutôt que la résistance apparaît comme la meilleure solution pour faire face aux effets des changements climatiques sur le littoral. Illustration dans le Marais de Brouage où le Conservatoire du littoral a lancé une expérimentation.

EZPONDA: le Cerema aux côtés de la Communauté d'Agglomération du Pays Basque pour la protection des falaises / CEREMA
CEREMA, 01/07/2019
https://www.cerema.fr/fr/actualites/ezponda-cerema-aux-cotes-communaute-agglomeration-du-pays
"Falaise" en langue basque, Ezponda est un projet piloté par la Communauté d'Agglomération du Pays Basque pour étudier les paramètres responsables de l’altération des falaises rocheuses de la côte basque et de ses ouvrages de défense.

INGENIERIE ECOLOGIQUE

Nature en ville et paysage

Milan va planter 3 millions d'arbres en dix ans / TOSSERI Olivier
lesechos.fr, 11/09/2019
https://www.lesechos.fr/monde/europe/milan-va-planter-3-millions-darbres-en-dix-ans-1130626
La capitale lombarde, l'une des cités les plus industrielles de la péninsule et déjà reconvertie en « smart city », ambitionne de devenir la capitale verte de l'Europe. La municipalité assure qu'à terme, sa forêt urbaine permettra d'abaisser la température de 2 degrés dans la ville.

Encouragés à jardiner, les habitants verdissent la ville par petites touches / CATTIAUX Séverine
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 09/09/2019, n° 2481, p. 49
https://archives.lagazettedescommunes.com/37166939/encourages-a-jardiner-les-habitants-verdissent-la-ville-par-petites-touches
Grenoble (Isère) 158 200 hab. Plus d'une centaine de micro-espaces sont cultivés par les habitants grâce au dispositif « jardinons nos rues ».
https://www.grenoble.fr/1052-jardinons-nos-rues.htm

Le Bleuets retrouvent des couleurs / SAINT-PIERRE RAPHAELLE
Moniteur des travaux publics et du bâtiment (le), 06/09/2019, n° 6046-6047, p. 52-54
A Créteil, béton brut, bois et parc paysager revitalisent un quartier labellisé Patrimoine du XXe siècle.

Penser une ville résiliente pour affronter les crises / KIS MARTINE
Géomètre, 09/2019, n° 2172, p.14-15
Canicules, inondations, terrorisme, manifestations...les villes doivent se préparer à affronter un nombre croissant de crises. Elles doivent apprendre à devenir résilientes.

Les jardins botaniques s'ouvrent à tous les publics / HADDAD YAEL
Paysage Actualités, 09/2019, n° 421, p.16-18
Les journées techniques de l'association des Jardins botaniques de France et des pays francophones (JBF) se dérouleront du 1er au 4 octobre au Jardin des plantes de Rouen. Romaric Perrocheau, président des JBF, nous rappelle les missions portées par ces lieux souvent chargés d'histoire, et dédiés à la biodiversité végétale.

Gestion des couverts enherbés: objectif biodiversité! / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.61-63
C'est la thématique principale abordée lors d'une journée technique organisée en juin dernier par Plante et cité et Echos Paysages au lycée horticole de Dardilly. Résultats d'études, retours d'expériences et ateliers pratiques ont permis aux gestionnaires présents de découvrir de nouvelles méthodes afin d'optimiser la tonte et la fauche.

Arrosage : eaux brutes et inévitables citernes / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.56-57
En l'absence de systèmes d'arrosage automatique, les collectivités s'équipent inévitablement de citernes d'arrosage mobiles, disposées sur un châssis routier ou le plateau d'un véhicule porteur. D'une capacité de plusieurs centaines de litres, ces cuves acheminent les eaux brutes ou puisées des forages dans les moindres recoins de verdure dans l'espace public. Objectifs : arroser ce qui doit l'être, mobiliser le moins d'agents possible et rendre la tâche plus aisée.

Cavaillon : eau et végétal, les pratiques changent! / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.41-43
Dans le Vaucluse, installé le long de la vallée de la Durance au pied du Lubéron, Cavaillon bénéficie d'un climat méditerranéen, aux étés de plus en plus secs et brûlants, à l'image de celui que nous connaissons actuellement. Face à cela ? Une gestion réfléchie de l'eau, avec un arrosage sans recours à l'eau potable et un changement des typologies de surfaces pour un plus grand respect de la biodiversité, dans une logique écologique et...économique!

Chantepie : bocage urbain pour une ville-parc / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.30-32
Pour ce projet de ZAC d'habitat des Rives de Blosne, débuté en 2001 et encore en cours, l'ambition est grande : construire la ville dans al nature et non la nature en ville. Dernier quartier livré, le bocage citadin : le maillage de chênes et de fossés existants et le cours d'eau du Blosne articulent l'urbanisation autour d'espaces publics naturels et perméables, où l'eau modèle le projet urbain.

Nantes : devant la gare, le jardin des plantes s'échappe dans la ville / HADDAD YAEL
Lien horticole, 09/2019, n° 1088, p.58-61
Le projet de réaménagement du parvis nord de la gare de Nantes, piloté par l'agence Phytolab, s'appuie sur une palette végétale originale en lien étroit avec le Jardin des plantes, par emblématique de la ville

Faire du cadre de vie et du paysage une priorité / FAYOLLE PASCAL
Lien horticole, 09/2019, n° 1088, p.14
L'Association nationale des élus en charge des espaces verts, du cadre de vie et du paysage dans l'espace public (Andeev) vise à placer les espaces verts au coeur du projet de développement des villes. Au point d'installer chez les adhérents intéressés les réalisations du prochain "Carré des jardiniers". Entretien avec Philippe Cochet, maire de Caluire-et-Cuire et président de l'Andeev.

Un outil pour évaluer le patrimoine arboré / PALISSE SOPHIE
Lettre du cadre territorial (la), 08/2019, n° 530, p.30
Kermap, jeune start-up spécialisée en imagerie satellitaire, propose des services dédiés aux professionnels de l'aménagement à partir de données satellites et aéroportées. Elle a lancé un site internet qui donne les chiffres clés de la végétation urbaine des communes de France.
https://www.nosvillesvertes.fr/

Le paysage : une ressource pour des territoires attractifs et dynamiques / BAXERRES Bénédicte
Magazine de l'ingénierie territoriale (Le), 08/2019, n° 48, p. 14-16
Le syndicat mixte Canigo Grand-site (SmCGS), des Pyrénées-Orientales a engagé en 2015 une démarche de plan de paysage. Ce dispositif a impulsé un projet de territoire, fédérant les acteurs d'un large périmètre alentour.

Faire le paysage, un enjeu de taille pour les villes ?
Demain la ville, 08/2019
https://www.demainlaville.com/faire-le-paysage-un-enjeu-de-taille-pour-les-villes/
A la mi-juin 2019, la Ville de Paris a annoncé la plantation de quatre “forêts urbaines” au cœur de la capitale, à des emplacements emblématiques. Au-delà de la considération écologique essentielle qu’implique ce projet, des voix se sont élevées contre cette démarche, dénonçant notamment une dégradation du patrimoine architectural et urbain de la ville. Car la ville, ce sont certes des habitants et des mouvements, mais ce sont surtout des bâtiments.

Une politique des espaces verts favorable à la biodiversité / MARKEDIA
TSM : techniques, sciences, méthodes, 08/2019, n° 7/8, p.15
Les différentes actions de la ville de Saint-Malo pour développer la biodiversité.
Intervention de Ronan Baudet, responsable du pôle gestion, direction de l'espace public de la ville de Saint-Malo

Intégrer la nature dans une ville historique / MARKEDIA
TSM : techniques, sciences, méthodes, 08/2019, n° 7/8, p.14
Orléans, « une cité du végétal » capable de s’adapter au changement climatique.
Intervention de Stéphanie Anton, adjointe au maire en charge du développement durable et risques majeurs de la ville d’Orléans.

La reconquête de la biodiversité dans une petite ville / MARKEDIA
TSM : techniques, sciences, méthodes, 08/2019, n° 7/8, p.12
Alors que les programmes de développement durable sont parfois considérés comme l’apanage des grandes villes, les orientations prises par Ingré démontrent que ces thématiques peuvent être portées par des villes moyennes. Dès 2012, la commune s’est en effet engagée dans un Agenda 21, intégrant notamment une thématique «ville nature» avec une vingtaine
d’actions liées à la biodiversité…

A Limoges, la nature en ville / SCHNEIDER SOPHIE
Magazine de l'ingénierie territoriale (Le), 08/2019, n° 48, p. 36-37
La stratégie des espaces verts vise à renforcer l'attractivité de Limoges par l'innovation et l'adaptation tout en palliant les contraintes financières et l'évolution climatique.

La nature est partout / SCHNEIDER SOPHIE
Magazine de l'ingénierie territoriale (Le), 08/2019, n° 48, p. 34-35
La gestion du patrimoine paysager repose sur un socle historique de forte présence du végétal, avec depuis plusieurs années, une orientation de gestion raisonnée et frugale des espaces verts.

Un centre ville vert et vivant / SCHNEIDER SOPHIE
Magazine de l'ingénierie territoriale (Le), 08/2019, n° 48, p. 33
Limoges entend être attrayante, durable, mais aussi vivante. La présence de la nature en ville, la maîtrise de l'urbanisation, ont ici deux points forts.

Concilier développement et protection de la biodiversité / MARKEDIA
TSM : techniques, sciences, méthodes, 2019, n° 7/8, p.13
Reconnue «capitale verte de l’Europe» dès 2013, la Métropole de Nantes a su inventer un nouveau modèle urbain qui concilie croissance économique, développement des services collectifs et agrément du cadre de vie.

Environnement

Biodiversité Environnement

La végétation ornementale, à ne pas négliger dans la gestion du risque incendie
lagazettedescommunes.com – Club Techni.cités, 05/09/2019
https://www.lagazettedescommunes.com/631312/la-vegetation-ornementale-a-ne-pas-negliger-dans-la-gestion-du-risque-incendie/
Les espèces ornementales ayant des capacités différentes à s’enflammer et à brûler, leur rôle dans la propagation du feu doit mieux être pris en compte pour réduire la vulnérabilité du patrimoine foncier des collectivités. Notamment dans les zones à l’interface entre habitations et forêt.

Le droit de la biodiversité, une nouvelle frontière du droit de l'environnement / FUCHS Olivier
Actualité Juridique. Droit Administratif, 16/09/2019, n° 30/2019, p. 1731-1737
L'émergence d'un régime juridique applicable à la protection de la biodiversité constitue une évolution majeure du droit de l'environnement. L'édification de ce nouveau pan du droit n'est toutefois pas achevée et des évolutions sont encore attendues.

Espèces envahissantes : la traque s'affine / VERDO Yann
Echos (les), 16/09/2019, p. 12
https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/especes-envahissantes-la-traque-saffine-1131653
Frelon asiatique, fourmi de feu… et tant d'autres ! Les espèces exotiques envahissantes, qu'elles soient animales ou végétales, nous coûtent chaque année des centaines de milliards d'euros. Pour les arrêter aux frontières, une équipe française a mis au point un outil de profilage.

Grands projets : le maigre bilan des mesures de compensation pour la biodiversité
Echos (les), 10/09/2019, p. 4
https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/grands-projets-le-maigre-bilan-des-mesures-de-compensation-pour-la-biodiversite-1130026
Dans 80 % des cas, les mesures de réparation prises par les maîtres d'ouvrage ne compensent pas les destructions des milieux naturels, estiment les chercheurs du Muséum national d'histoire naturelle et d'AgroParisTech.

Quand les collectivités font leur COP 21 / SOUTRA HUGO
Courrier des maires et des élus locaux (le), 09/2019, n° 337, p. 54-55
Plusieurs territoires tentent de poser les bases d'une transition écologique sincère et ambitieuse. Sous leur égide, acteurs publics et privés leur emboîtent le pas. Objectif : transformer les mentalités comme les habitudes locales

Processionnaire du pin : vigilance et lutte combinée / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.58-60
Un constat préoccupant s'impose : comme pour beaucoup d'autres ravageurs, le développement de la processionnaire du pin est encouragé par les saisons de plus en plus douces que nous connaissons et par le réchauffement climatique qui modifie et élargit les aires de répartition de certaines espèces animales. Pour contrer sa propagation, il s'agit alors de combiner les différents moyens de lutte, les fournisseurs proposant aujourd'hui une large gamme de produits.

Landivisiau, naturelle et authentique / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.38-40
Sur la pointe bretonne, aux portes du Parc Naturel Régional d'Armorique, la ville de Landivisiau modernise pas à pas, ses espaces publics, pour une plus grande accessibilité et pour plus de nature en ville. Grâce à des élus impliqués et des agents motivés, les espaces se transforment donc, avec en ligne de mire le développement durable à l'origine de pratiques économes en ressources naturelles, mais aussi en temps!

Ambroisie : note nationale et avis Anses
Phytoma, 09/2019, n° 726, p.9
https://www.ecophyto-pro.fr/data/note_nationale_bsv2019_ambroisies.pdf
Une note nationale relative aux ambroisies a été actualisée en juillet. Elle apporte des informations relatives à Ambrosia artemisiifolia, l’ambroisie à feuilles d’armoise, et présente Ambrosia trifida, la grande ambroisie ou ambroisie trifide (caractères distinctifs, moyens de gestion disponibles...). Par ailleurs, l’Anses a publié en juin un rapport relatif à l’efficacité du coléoptère Ophraella communa utilisé comme agent de lutte biologique contre les ambroisies et l’évaluation des éventuels risques associés. Si cette lutte est envisageable du point de vue de la santé humaine, il reste à évaluer son efficacité et les autres risques éventuels, entre autres phytosanitaires.

Néonicotinoïdes : quelles alternatives possibles?
Phytoma, 09/2019, n° 726, p.4-5
Un article rédigé par un groupe d'experts scientifiques indépendants s'intéresse aux solutions de remplacement des néonicotinoïdes. Si, pour une majorité des cas, des alternatives existent, elles sont loin de réunir les critères d'efficacité, de praticité, d'applicabilité et de durabilité.

Et si on laissait des espaces naturels évoluer librement… / RADISSON LAURENT
Actu environnement, 09/2019, n° 394, p.22-23
Le Conservatoire d’espaces naturels Normandie Ouest a lancé un programme
régional d’espaces en libre évolution. Une manière de changer de regard sur des espaces souvent dénués de statut mais utiles pour la biodiversité.

Le GIEC livre le diagnostic de nos océans... et ils sont très malades / AFP
novethic.fr, 31/08/2019
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/mercure-vague-de-chaleur-marine-inondations-fonte-des-glaces-les-consequences-du-rechauffement-climatique-sur-les-oceans-et-les-glaciers-sont-terrorisantes-147643.html
On croirait à un film d'horreur. Le Giec, les experts de l'ONU sur le climat, vont publier en septembre un nouveau rapport sur les dangers qui menacent les océans et les glaciers avec le réchauffement climatique. L'AFP, qui y a eu accès, brosse un portrait terrifiant de ces risques. Fonte des glaces, libération de métaux lourds comme le mercure, vague de chaleur marine, inondations...

Agriculture numérique, une (r)évolution en marche dans les territoires ? - / BELLON-MAUREL Véronique, HUYGHE Christian
Sciences eaux et territoires, 28/08/2019
http://www.set-revue.fr/sites/default/files/articles/pdf/setrevue-agriculture-numerique-intro.pdf
L’agriculteur cesse d’être un producteur, premier maillon d’une chaine de valorisation, pour mieux s‘impliquer dans l’aval : dans la valorisation d’une matière première agricole potentiellement différente, dans la reconnexion avec les consommateurs et les citoyens via l’alimentation de proximité. Cette double révolution, nécessaire, peut être facilitée par certains leviers technologiques.

Risques incendie : attention à la végétation ornementale / GANTEAUME ANNE
Techni.cités, 08/2019, n° 325, p.32-34
Les espèces ornementales ayant des capacités différentes à s'enflammer et à brûler, leur rôle dans la propagation du feu doit mieux être pris en compte pour réduire la vulnérabilité du patrimoine foncier. Notamment dans les zones d'interface entre habitations et forêt.

Ravageurs : des solutions zéro pesticide / VERBAERE ISABELLE
Techni.cités, 08/2019, n° 325, p. 38-39
Le patrimoine végétal des parcs et jardins est menacé par plusieurs ravageurs particulièrement coriaces. limiter les dégâts sans pesticide est possible à condition de combiner différentes stratégies. Pour lutter contre les insectes ravageurs, des solutions sans avoir recours aux pesticides existent. La réalisation d'un diagnostic peut être requise; L'éradication totale des ravageurs étant impossible, l'objectif des actions est de les maintenir sous un seuil acceptable.

Pollution

Pollution : la politique madrilène reconnue comme l'une des plus efficaces d'Europe / THIBAUD Cécile
lesechos.fr, 12/09/2019
https://www.lesechos.fr/monde/europe/pollution-la-politique-madrilene-reconnue-comme-lune-des-plus-efficaces-deurope-1130956
Faute de faire l'unanimité parmi les partis politiques espagnols, la décision de restreindre l'accès au centre de Madrid pour les véhicules polluants reçoit les éloges des associations écologistes européennes. Un rapport de la fédération Transport & Environment signale ainsi une réduction de 32 % du dioxyde d'azote (NO2) dans le périmètre, entre juin 2018 et juin 2019.

Mobilité : un laboratoire pour imaginer demain / BEAL CEDRIC
Environnement magazine, 09/2019, n° 1775, p.44
Créé à Grenoble en 2014 et testé dans le cadre d’une douzaine de projets en France, le concept de laboratoire d’expérimentation des mobilités Lemon se déploie désormais partout dans l’Hexagone. Imaginé par Transdev, il engage une pluralité d’acteurs dans une démarche collaborative originale.
Parmi les projets, GreenZenTag dans le cadre duquel des mesures de polluants ont été effectués in situ grâce à des capteurs embarqués.

Les « carences » des évaluations des pesticides pointées du doigt / COSSARDEAUX JOEL
Echos (les), 11/09/2019, n° 23030, p.5
Un rapport de l'ONG Générations Futures, publié mardi, accuse l'Union européenne, qui a autorité sur l'utilisation des pesticides, d'en sous-estimer la dangerosité.

Pesticides : l'interdiction de deux substances apparentées aux néonicotinoïdes soumise à consultation / RADISSON LAURENT
Actu-environnement.com, 12/09/2019
https://www.actu-environnement.com/ae/news/neonicotinoides-pesticides-sulfloxaflor-flupyradifurone-interdiction-consultation-34024.php4
Deux substances présentant des modes d'action identiques à ceux de la famille des néonicotinoïdes devraient être prochainement interdites. Le ministère de la Transition écologique met en effet en consultation jusqu'au 4 octobre un projet de décret qui interdit le sulfoxaflor et le flupyradifurone. L'interdiction porte sur l'utilisation des pesticides contenant ces substances et des semences traitées avec ces produits.

Déchets

Le recyclage en boucle courte / YRIGOYEN, HUBERT DE
Recyclage Récupération, 09/2019, n° 45, p.44-47
Associé à la plateforme de recyclage des déchets de chantiers SPL de Gennevilliers, le chantier de démolition des îlots Colombus et Magellan, à Colombes dans les Hauts de Seine, illustre parfaitement la complémentarité et les vertus du recyclage en boucle courte des déchets de chantiers.

La réforme du statut des terres excavées / MOGNO LAURENT
Environnement magazine, 09/2019, n° 1775, p.39
Un projet d’arrêté ministériel fixe les critères de sortie du statut de déchet pour les terres excavées réutilisées en génie civil ou en aménagement. Or, ce changement pourrait comporter d’importants risques d’atteintes à l’environnement et à la santé humaine.

Des coûts globaux en très forte hausse / GUICHARDAZ OLIVIER
DECHETS INFOS, 25/09/2019, n° 168, p. 1-8
Dossier :
- Consigne Une intense bataille de lobbying
- Les mauvais comptes du pré-rapport Vernier
- Un impact très sous-estimé sur les contributions

Retour de la consigne : le rapport Vernier ne calme pas les craintes / LENORMAND ANNE
Localtis.info, 12/09/2019
https://www.banquedesterritoires.fr/retour-de-la-consigne-le-rapport-vernier-ne-calme-pas-les-craintes?pk_campaign=newsletter_quotidienne&pk_kwd=2019-09-12&pk_source=Actualit%C3%A9s_Localtis&pk_medium=newsletter_quotidienne
En prélude à l'examen du projet de loi "anti-gaspillage pour une économie circulaire" au Sénat, Jacques Vernier a remis ce 12 septembre le pré-rapport que la secrétaire d'Etat Brune Poirson lui avait commandé sur le retour de la consigne. Selon l'expert, cette solution permettrait de collecter et de recycler les déchets plus efficacement, mais à plusieurs conditions. Ses conclusions n'ont pourtant pas apaisé les craintes des professionnels du tri et des représentants des collectivités locales.

Vers une consigne à 15 centimes des bouteilles en plastique / CHAUVOT Myriam
Echos (les), 12/09/2019, p. 20
https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/la-consigne-des-bouteilles-en-plastique-pourrait-etre-fixee-a-15-centimes-1130961
Le rapport remis à Brune Poirson tranche en faveur d'une consigne à 15 centimes d'euro des bouteilles en plastique et des canettes. Il préconise un système reposant sur un éco-organisme de gestion de la consigne qui serait sanctionné si l'objectif de retour des produits consignés n'est pas atteint.

Déchets : ce que fait la France pour échapper au contentieux / STOLL STEPHANIE
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 09/09/2019, n° 2481, p. 16
Les plans régionaux seront bientôt applicables et prescriptifs. Mais les collectivités auront-elles les moyens de les déployer ?

Fin de vie du numérique : peut mieux faire / LE JANNIC NOLWENN
Environnement magazine, 09/2019, n° 1775, p.46-48
Les appareils électroniques en fin de vie polluent, ce n’est pas une nouveauté. Pourtant, la collecte et le recyclage des DEEE (Déchets
d’Équipements Électriques et Électroniques) peuvent encore faire l’objet d’amélioration. En attendant l’écoconception et les changements de pratiques en amont.

Déchets ménagers : le case-tête du résiduel / LE JANNIC NOLWENN
Environnement magazine, 09/2019, n° 1775, p.24-32
Dossier :
- Le Syctom se lance un défi
-Patience et incitation à Besançon
-Le plan régional plombe le Puy-de-Dôme

La responsabilité élargie des producteurs (REP) : une co-régulation du prix à payer / BARON SYLVIA
Recyclage Récupération, 09/2019, n° 45, p.28-32
Les filières REP se sont significativement développées dans différentes parties du monde ces dernières années. L'OCDE en recense actuellement quatre cents, pour près de vingt catégories de produits. Considérées comme un véritable outil de maîtrise des déchets, elles se trouvent aujourd'hui confrontées à de nouveaux défis et doivent répondre avec toujours plus d"efficacité aux enjeux environnementaux.

Besançon, la pionnière de l'incitatif fait son chemin / NOYER CHRISTIAN
Recyclage Récupération, 09/2019, n° 45, p.22-26
La première agglomération française à avoir adopté la redevance incitative en constate l'effet positif sur la production d'ordures ménagères résiduelles (OMR), pour un coût de gestion et un tarif à l'usager maîtrisés. Cependant ses efforts devront se poursuivre si elle veut gagner son pari d'une réduction drastique et volontaire des capacités d'incinération.

Emeraude voit la vie en vert / BARON SYLVIA
Recyclage Récupération, 09/2019, n° 45, p.16-21
Changement de braquet quant à la "tri-attitude" valant désormais sur le territoire du Syndicat mixte pour la prévention, la collecte et le traitement des déchets de la vallée de Montmorency. Depuis le 1er mai dernier, on est passé à l'extension des consignes de tri, l'ensemble des déchets provenant de la collecte sélective acheminée au Blanc Mesnil, chez Trivalo 93, récemment modernisé pour être en capacité de satisfaire les intérêts mutuels : améliorer le taux de valorisation et, à la clé, augmenter les matières triées, les recettes, et diminuer la TGAP à acquitter.

Gaspillage, réparation, consigne : Brune Poirson présente le projet de loi économie circulaire / COLLET PHILIPPE
Actu environnement, 09/2019, n° 394, p.6
La secrétaire d’État Brune Poirson a présenté le projet de loi économie circulaire en Conseil des ministres. Le texte reprend les grandes lignes de la feuille de route adoptée en avril.

Déchets textiles : trois scénarios pour doper la collecte / DESCAMPS OLIVIER
lagazettedescommunes.com – Club Techni.cités, 26/08/2019
Quelques mois avant la fin de l’agrément d’Eco-TLC, le gouvernement envisage une évolution par étapes de la gestion des déchets de textiles, linge de maison et chaussures. Objectifs : doper une collecte qui tend à plafonner et développer des capacités de recyclage qui font aujourd’hui défaut.
http://cgedd.documentation.developpement-durable.gouv.fr/documents/cgedd/011990-01_rapport.pdf

Les déchets diffus spécifiques : gestion et filière REP / GRAINDORGE JOEL
Fiches pratiques techniques, 08/2019, n° 231, 04/66
Les déchets diffus spécifiques font l’objet d’une filière à responsabilité élargie des producteurs mise en place depuis 2012. Cette fiche présente l’état des lieux des produits concernés, les éco-organismes agréés pour chaque catégorie, notamment le réagrément d’Eco-DDS jusqu’au 31 décembre 2024, les modalités de mise en œuvre et le conventionnement avec les collectivités…

Déchets sauvages - Agir sur tous les fronts / NEDEY FABIENNE
Techni.cités, 08/2019, n° 325, p. 19-24
La difficulté des collectivités locales à prévenir, résorber et sanctionner les dépôts sauvages est manifeste. Afin de lutter contre ces mauvaises pratiques, des actions préventives et de communication doivent être couplées à des sanctions répressives et aux opérations de nettoyage. Seule une grande volonté, une bonne connaissance des outils juridiques et une approche globale dans la durée répondent à la problématique. L'état des lieux fait aussi apparaître des besoins d'améliorations législatives et réglementaires, que le projet de loi pour une économie circulaire devrait satisfaire.

TRANSVERSAL SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX

Transition écologique sous contrainte budgétaire / CAYREY ROMAIN
Moniteur des travaux publics et du bâtiment (le), 06/09/2019, n° 6046-6047, p. 12-16
Les problématiques environnementales et sociétales, dans un contexte d'arbitrages serrés, et les municipales vont bousculer cette fin d'année.

Regroupement communal : partir de zéro / MEUNIER MARTINE
Espace public & paysage, 09/2019, n° 201, p.36-37
La commune nouvelle de Sévremoine, née de la fusion de dix collectivités déléguées du Maine-et-Loire en décembre 2015, fête un anniversaire, celui de la première année de fonctionnement des services techniques, désormais communs. Partant d'une page blanche, Emmanuel Lehuby, directeur des services techniques, a tout organisé dans une logique d'efficience des ressources et des moyens à disposition (humains et techniques).

Evénements

RT de l'énergie : réseaux énergétiques intelligents, stratégies et expérimentations
13 novembre, MONTPELLIER,  INSET Montpellier

Les 1eres Rencontres Territoriales déchets Stratégies de financement et tarification des politiques déchets
14 novembre, PARIS,  INSET Nancy

RT des directeurs de services techniques : le numérique au service des DST
27 novembre, MONTPELLIER, INSET Montpellier

Tags:
Créé par Doc CnfptDoc le 03 octobre 2019
    
© 2018 CNFPT