AGENDA

Mobilités et déplacements des aînés : comment mieux prendre en compte le vieillissement ?
6 juin 2019, RENNES
Colloque organisé par Rennes Métropole et le Réseau francophone des villes amies des aînés

19ème Congrès des professionnels du Grand âge
6 et 7 juin 2019, MARSEILLE
Congrès du SYNERPA

L’accueil des enfants en situation de familles en situation de pauvreté dans les EAJE
14 juin 2019, LILLE
Colloque organisé par le collectif 59-62 Qualité d’accueil pour tous

Social, environnemental, médico-social : lancez-vous dans la RSE !
20 et 21 juin 2019, PERPIGNAN
Congrès national de la FNADEPA

# besoinderepères
4 et 5 juillet 2019, MARSEILLE
12èmes Assises nationales de la protection de l’enfance

AIDE A DOMICILE

Dépendance - Une maison de retraite à domicile
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 32-36
Une grande majorité des personnes âgées en perte d’autonomie veulent rester chez elles. Des projets d’« Ehpad à domicile », entre le tout-institution et le tout-domicile, se mettent en place. A Sartrouville (Yvelines), la Croix-Rouge expérimente Ehpad@dom, dispositif original qui s’appuie sur sa résidence, ses services à domicile et une téléassistance 24 heures sur 24.

Perte d’autonomie à domicile Deux référentiels sur des dispositifs d’accompagnement renforcé
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 1112, p. 11
La CNSA publie en collaboration avec la DGCS, deux référentiels permettant une modélisation fonctionnelle des dispositifs expérimentaux d'accompagnement renforcé de la perte d'autonomie à domicile. L'un est destiné à la phase de conception du dispositif, l'autre à son fonctionnement.
https://www.cnsa.fr/documentation-et-donnees/publications-de-la-cnsa

DELINQUANCE

Itinéraires de jihadistes / CRETTIEZ Xavier
Sciences humaines, 06/2019, n° 315, p. 41-43
Contrairement aux idées reçues, les sirènes du jihadisme ne séduisent pas que des fous ou des désœuvrés. L’embrigadement a ses raisons sociales, familiales, psychologiques, et n’est que rarement l’effet d’un basculement soudain dans la violence.

Radicalisation : un guide dédié aux acteurs de la prise en charge
lagazettedescommunes.com, 14/05/2019
https://www.lagazettedescommunes.com/621430/radicalisation-un-guide-dedie-aux-acteurs-de-la-prise-en-charge
Le Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) a publié un guide des bonnes pratiques destiné aux acteurs de la prise en charge des personnes radicalisées.
Lire le guide :
https://www.cipdr.gouv.fr/wp-content/uploads/2019/04/GUIDE-COMMUN-misenpage.pdf

DISCRIMINATIONS

Les Antilles françaises enchaînées à l'esclavage - 4 épisodes - LSD, La série documentaire
BONNEFOL Stéphane, France culture, 05/2019
https://www.franceculture.fr/emissions/series/les-antilles-francaises-enchainees-a-lesclavage
Le système criminel de la traite et de l'esclavage a permis à la France de devenir au XVIIe et XVIIIe siècles l'une des toutes premières puissances mondiales. Surtout, l'esclavage a déterminé une nouvelle hiérarchie socio-raciale et participé à la fondation de l'économie capitaliste. Une histoire mondiale, centrale, souffrant de nombreux poncifs, qui reste donc étrangement méconnue.
Ainsi, aujourd'hui, comment les enfants de la colonisation et de la traite ne considéreraient-ils pas comme une injustice le traitement que la France réserve à leur histoire - notre histoire commune ? A fortiori lorsqu'ils sont parmi les premières victimes de l'exclusion sociale...
Cette série enregistrée aux Antilles (Guadeloupe et Martinique) dévoile les travaux les plus récents et contre quelques idées reçues sur une histoire ô combien complexe.

Actes homophobes : Les mesures se font toujours attendre
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 18-19
Coups, jets de pierre, insultes, menaces… Les actes homophobes augmentent cette année encore, comme le soulignent deux rapports parus à quelques jours de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie.
https://www.sos-homophobie.org/sites/default/files/rapport_homophobie_2019_interactif.pdf
https://fondationjasminroy.com/initiative/observatoire-des-lgbtphobies/

Transidentité : les bonnes pratiques
Personnel, 05/2019, n° 595, p. 40-41
Alors que plus d'un tiers des personnes transgenres déclarent avoir été discriminées dans leur environnement professionnel, l'ANDRH et l'Autre Cercle partagent leurs bonnes pratiques afin d'accompagner les transitions de collaborateurs transgenre. Qu'est-ce que la transidentité ? Comment accompagner une transition ?
https://www.andrh.fr/actualites/855/guide-transidentite-quelles-bonnes-pratiques-pour-les-drh-
https://www.autrecercle.org/

Vers plus d'égalité en santé. Guide de prévention et de lutte contre les discriminations dans le domaine de la santé. À l’usage des professionnels•les de la santé, du social et des bénévoles associatifs. / JUNG Emilie, MIGRATIONS SANTE ALSACE
Observatoire régional de l'intégration et de la ville, 04/2019, 35 p.
https://www.migrationssante.org/2019/05/10/vers-plus-degalite-en-sante/
Ce guide est pensé pour soutenir les professionnels-les et les bénévoles de la santé et du social dans leurs réflexions sur l’accueil de la diversité des publics, l’adaptation et la qualité de la prise en charge, le respect des principes déontologiques et la lutte contre les inégalités sociales de santé.
Les objectifs sont de :
- sensibiliser aux discriminations vécues par les usagers-ères dans le domaine de la santé ;
- apporter des éléments d’analyse ;
- outiller les professionnels-les pour prévenir et lutter contre les discriminations dans leurs pratiques au quotidien.

Inégalités et discriminations. Panorama et enjeux
Résovilles, Observatoire des inégalités, 2019, 24 p.
http://www.resovilles.com/publication-inegalites-discriminations-panorama-enjeux/
Cette publication reprend une partie des éléments proposés et discutés dans le cadre d’une formation de deux jours organisée par RésO Villes et l’Observatoire des inégalités, intitulée « Inégalités et discriminations : du savoir aux pratiques ». Ce cycle de formation a été proposé à Vannes, en juin 2018, puis à Sablé-sur-Sarthe en septembre 2018, et coordonné et animé par Cédric RIO. Zahia KESSAR, psychosociologue et anthropologue, et Nina SCHMIDT, responsable du projet « Jeunesse pour l’égalité » à l’Observatoire des inégalités, sont également intervenues au cours de cette formation.  Cette publication offre des clés de compréhension sur la réalité sociale française au prisme des inégalités et des discriminations, ainsi que sur les représentations de la justice sociale. La France est un des pays les plus riches et les plus égalitaires au monde. Chacun y est libre en théorie d’assumer son identité, son orientation sexuelle, d’exercer une religion ou défendre ses convictions politiques. Pourtant, 60 % de la population française estime que la société est socialement injuste.

ENFANCE ET FAMILLE

Education positive, révolution ou illusion ?
Sciences humaines, 06/2019, n° 315, p. 26-31
Bienveillance, empathie, respect de l’enfant… Tels sont les principes prônés par l’éducation positive. Ce modèle s’impose comme le standard à atteindre. Au risque de culpabiliser les parents.
https://www.oveo.org/

Quelles qualifications pour les personnels des EAJE ?
EJE journal : le journal des éducateurs de jeunes enfants, 06/2019, n° 77
Mise à jour de l'arrêté du 26 décembre 2000 par l'arrêté du 3 décembre 2018
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/12/3/SSAS1832953A/jo/texte

Petite enfance : un investissement social au rabais ?
Courrier des maires et des élus locaux (le), 05/2019, n° 334, p. 25-30
Moins d'argent pour l'accueil des tout-petits, le constat est général. Et si l'Etat vante ses nouveaux modes de calcul plus inclusifs, le diable se niche dans les détails.
- Les communes perplexes face aux nouvelles règles de financement
- Comment faciliter l'accueil des enfants défavorisés ?
http://tnova.fr/rapports/investissons-dans-la-petite-enfance-l-egalite-des-chances-se-joue-avant-la-maternelle
https://www.strategie.gouv.fr/publications/laccueil-enfants-de-de-trois-ans

Penser l'espace autrement… [DOSSIER]
EJE journal : le journal des éducateurs de jeunes enfants, 06/2019, n° 77, p. 20-46
Au sommaire :
- Enfants et EJE, aménageurs d'espace
- La maîtrise de l'espace
- Un espace ressource pour toutes les émotions
- Espace quotidien, exploration...et un peu d'affordance !
- Parlons espace - Vivre l’extérieur...Vive l'extérieur !
- Un département Architecture et Aménagement de l'espace aux sein de l'Institut Petite enfance Boris Cyrulnik
- L'impact de l'aménagement sur le plaisir des enfants au cours des repas
- Le coin bébé, un espace propice à l'exploration motrice et sensorielle libre
- Le confort de l'adulte dans l'espace vie des tout-petits
- Penser l'espace à partir des besoins - Une approche biogénétique

Enfance : L'accueil d'enfants handicapés dans les centres de loisirs, une question de volontarisme
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 27/05/2019, n° 2467, p. 42-43
https://archives.lagazettedescommunes.com/36819052/l-accueil-d-enfants-ew-handicapes-ew-dans-les-centres-de-loisirs-une-question-de-volontarisme
- Pourquoi ? La mission nationale accueils de loisirs et handicap a recensé 77 centres de loisirs et crèches ultra-inclusifs, dont 5 % initiés par des communes.
- Pour qui ? Ces lieux accueillent enfants valides et handicapés à parité, afin de palier une situation nationale désastreuse. En France, les enfants handicapés représentent 0,28 % des effectifs.
- Comment ? L'obstacle à franchir est économique, le surcoût atteignant 9,39 euros par heure et par enfant pour les centres de loisirs, et 5,15 euros pour les crèches.

Modes d'accueil : les principales mesures du projet d'ordonnances
lesprodelapetiteenfance.fr, 20/05/2019
https://lesprosdelapetiteenfance.fr/formation-droits/les-politiques-petite-enfance/modes-daccueil-les-principales-mesures-du-projet-dordonnances
On les attendait. Les voilà, ces dispositions qui inspireront la rédaction des ordonnances sur les modes d’accueil en application de l’article 50 de la loi ESSOC votée au printemps 2018. Il y eut d’abord la phase de concertation (septembre 2018 à janvier 2019) avec des groupes de travail par thématiques réunissant les acteurs de la petite enfance. Puis un la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) a produit un bilan de la concertation : ce qui faisait consensus, ce qui divisait, ce qui restait en suspens. Aujourd’hui, elle vient de diffuser à ses partenaires, un projet intitulé « un cadre plus simple pour une offre d’accueil plus riche », et sous-titré « travaux de simplification du cadre normatif applicable aux modes d’accueil du jeune entant ». C’est ce projet qui sera soumis à consultation jusqu’au 15 juillet 2019. Revue de détail des 15 mesures proposées.

Etude - Favoriser la vie en plein air dans les structures d'accueil
Métiers de la petite enfance, 05/2019, n° 269, p. 32-35
Une recherche a été menée auprès de jeunes enfants de 1 à 3 ans dans une halte-garderie parisienne en semi-plein air. Ses résultats montrent que les tout-petits développent leurs compétences et élargissent leurs champs sensoriels en étant en contact avec éléments de la nature, dans un espace approprié. Cette étude soulève aussi la problématique de l'insonorisation des salles de vie petite enfance, ainsi que les questions d'enfermement, d'oppression corporelle et émotionnelle. En plein air, l'enfant exerce sa motricité librement et s'épanouit de façon autonome.

Accompagnement pluri professionnel des mineures enceintes - Guide pratique à l’usage des professionnel.le.s, 2019, 62 p.
https://ressources.seinesaintdenis.fr/IMG/pdf/guide_mineures_enceintes_1er_octobre_final-1.pdf
Les problématiques liées à la grossesse chez les adolescentes nécessitent un partage des compétences, des actions concertées et un parcours facilité. Ce guide pratique est désormais accessible aux professionnel.le.s amené.e.s à accompagner ces jeunes filles.

Former une équipe en maison d'assistants maternels
Métiers de la petite enfance, 05/2019, n° 269, p. 27-31
Mode d'accueil innovant, les maisons d'assistants maternels (MAM) constituent un véritable atout. Elles permettent aux territoires de répondre de manière créative aux besoins des familles. Dans ce contexte, les projets d'ouverture de MAM sont porteurs et encore en pleine réflexion. La formation d'une véritable équipe de professionnels, parfois délicate, est essentielle.

Etonnement et émerveillement au quotidien [DOSSIER]
Métiers de la petite enfance, 05/2019, n° 269, p. 13-22
Au sommaire :
- Quel plaisir d'observer un enfant qui s'émerveille !
- Laissons-nous aller à l'émerveillement
- Redécouvrir le monde avec les yeux d'enfant
- De l'étonnement à l'émerveillement
- Le jeu, un formidable outil d'émerveillement

Bornes et limites et cadre, de quoi les enfants ont-ils besoin ?
Métiers de la petite enfance, 05/2019, n° 269, p. 10-11
L'enfant a besoin de bornes contraignantes dans la mesure où celles-ci assurent sa sécurité, et de limites dès lors qu'il doit intérioriser un certain nombre de contraintes liées à la vie sociale et aux valeurs morales. Mais ce qui l'aide le plus à grandir et à explorer son environnement, c'est le cadre qui met en valeur ce qui se passe à l'intérieur. C'est pourquoi la valeur du cadre qui est posé à l'enfant ne tient qu'au processus qu'il rend possible.

Petite enfance : qui gère l'accueil ? [DOSSIER]
Actes : actions et territoires du social, 05/2019, n° 498, p. 15-27
Au sommaire :
- Chiffres - Petite enfance : qui gère l'accueil ?
- Interview de François Ecalle - Président de l'Association "Finances publiques et économie" (FIPECO) - "Il n'est pas simple d'externaliser"
- Dossier :
- Services publics "les externaliser ou pas ?
- Petite enfance : externaliser pour réaliser un projet atypique
- Il ne s'agit pas d'externaliser pour externaliser
- Externaliser et rester le "pilote" du dispositif
- Créer un partenariat suffisamment fort et stable
- Délégué à la protection des données : externaliser ou mutualiser
- Le cas d'une activité éloignée du cœur de métier des CCAS

Infanticide : autopsie d'un drame national
tsa-quotidien.fr, 30/04/2019, 323 p
Un an après sa rédaction, un rapport sur les homicides d'enfants rédigé par trois inspections est rendu public. Un enfant est tué par ses parents tous les cinq jours. Le rapport décortique les situations très diverses qui conduisent à ces meurtres. Des recommandations insistent sur une meilleure coordination des différents acteurs sociaux afin d'éviter beaucoup de morts.
http://www.justice.gouv.fr/art_pix/2018-044%20Rapport_Morts_violentes_enfants.pdf

Eloge des pères / LE NESTOUR Annick, DUVERGER Philippe
Enfances & psy, 2019, n° 81, 200 p.
Le statut des pères a bien changé au cours des siècles et il demeure bien différent selon les civilisations et les cultures. Les pères assument des fonctions souvent complémentaires à celles des mères, qui ne sont pas immuables et qui évoluent. La littérature les a parfois trop blâmés, disqualifiés. Être père, transmettre ses valeurs et faire grandir ses enfants n’est pas si aisé, certains y excellent. Quels regards nouveaux pouvons-nous porter sur eux ? Ils sont maintenant très présents dès la naissance et la plus tendre enfance de leurs descendants. Ils assurent non seulement une fonction d’autorité, mais savent aussi prendre du plaisir à jouer, à partager des activités agréables, sportives, culturelles ou intellectuelles. Ils sont de plus en plus présents dans les institutions (prévention, soins, école, justice...). Nous en sommes sûrs, ils aiment voir grandir leurs petits.
https://www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2019-1.htm

Les éducateurs territoriaux de jeunes enfants
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 27/05/2019, n° 2467, p. 62-63
https://archives.lagazettedescommunes.com/36819112/les-ew-educateurs-ew-territoriaux-de-jeunes-enfants
-Catégorie A : Désormais, les éducateurs territoriaux de jeunes enfants (EJE) ne relèvent plus de la catégorie B mais de la catégorie A de la filière sociale.
-Accès : Les EJE sont recrutés après inscription sur une liste d'aptitude établie à l'issue d'un concours sur titre, comprenant deux épreuves (admissibilité et admission).
-Diplôme : Les candidats au concours d'éducateurs territoriaux de jeunes enfants doivent être titulaires du diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants ou équivalent.

Être en couple chacun chez soi, une situation plus fréquente après une séparation / REGNIER-LOILIER Arnaud
Population et sociétés, 05/2019, n° 566, 4 p.
https://www.ined.fr/fr/publications/editions/population-et-societes/en-couple-chacun-chez-soi/#tabs-2
En France, être en couple sans vivre ensemble correspond le plus souvent à une étape du processus de formation d’une union plus qu’à un rejet de la vie de couple cohabitant, en particulier chez les jeunes. En revanche, pour les personnes séparées ayant déjà des enfants, conserver chacun son propre logement s’apparente davantage à une « alternative » au couple cohabitant, en permettant d’accéder à une nouvelle vie amoureuse mais desserrée des contraintes liées à la vie commune et garante de l’autonomie de chacun des partenaires.

IMMIGRATION

Asile Demande en hausse, protection stagnante
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 13
L'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) vient de publier son rapport d'activité 2018. Une année qui "s'inscrit dans la continuité de la hausse de la demande d'asile globale observée depuis 2015". Au total, le taux de protection s'élève à 26.6 % en 2018, très légèrement en deçà de 2017.Le nombre de rejets est lui en progression de 6 % ; L’Afghanistan est de manière générale le premier pays de provenance des demandeurs d'asile, en fort accroissement.
https://www.ofpra.gouv.fr/fr/l-ofpra/actualites/publication-du-rapport-d-activite-7

Personnes malades étrangères : des droits fragilisés, des protections à renforcer,
Défenseur des Droits, 2019, 78 p.
https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/rapports/2019/05/personnes-malades-etrangeres-des-droits-fragilises-des-protections-a-renforcer
A la suite de plusieurs évolutions législatives et réglementaires (réforme de l'assurance maladie dite "PUMa", loi du 7 mars 2016 relative aux droits des étrangers, etc.), mais également devant la forte augmentation des réclamations soumises à son examen portant sur ce sujet, le Défenseur des droits entend dans le présent rapport dresser le bilan de son action en matière de défense des personnes malades étrangères et formuler différentes recommandations à destination des autorités compétentes. Trois grandes parties structurent ce rapport : état des lieux du droit à la protection de la santé ; état des lieux de la nouvelle procédure d'accès au séjour issue de la loi du 7 mars 2016 ; état des lieux de la protection contre l'éloignement des étrangers malades.

JEUNES

À l’adolescence, s’engager pour exister / MORO Marie-Rose, LENJALLEY Adrien, 2019, 34 p.
http://www.yapaka.be/livre/livre-a-ladolescence-sengager-pour-exister
Poser la question de l’engagement à l’adolescence, c’est s’interroger sur l’essence même de l’adolescence, étape de vie entre l’enfance et l’âge adulte intimement liée à la révolte et aux défis. À des périodes différentes de l’Histoire, ces jeunes en colère témoignent d’une dynamique vitale qui maintient l’individu du côté de la créativité et de la transformation de la société. Pour cela, il est nécessaire de l’encadrer, de la contenir pour ne pas laisser l’adolescent se perdre sur les chemins de la destructivité. En effet, pris dans ses transformations corporelles, le jeune se voit engagé, parfois malgré lui, dans le tourbillon du changement. Il ne peut répondre à cette violente injonction qu’en devenant acteur de son expérience. Il le fait alors avec passion, au nom d’idéaux, parfois avec une certaine désorganisation. Ce texte analyse à partir de situations concrètes l’engagement des adolescents dans des radicalités qui aujourd’hui prennent notamment des formes idéologiques, islamiques ou écologiques. Le rôle des institutions n’est pas de réprimer ces idéaux mais d’aider le jeune à en faire quelque chose, en l’autorisant à penser autrement et à poursuivre l’élan créatif de l’humain.

Accompagnement pluriprofessionnel des mineures enceintes - Guide pratique à l’usage des professionnel.le.s, 2019, 62 p.
https://ressources.seinesaintdenis.fr/IMG/pdf/guide_mineures_enceintes_1er_octobre_final-1.pdf
Les problématiques liées à la grossesse chez les adolescentes nécessitent un partage des compétences, des actions concertées et un parcours facilité. Ce guide pratique est désormais accessible aux professionnel.le.s amené.e.s à accompagner ces jeunes filles.

JUSTICE DES MINEURS

Justice des mineurs : le défi des filles
Onpe.gouv.fr, 28/05/2019
https://www.onpe.gouv.fr/actualite/justice-mineurs-defi-filles
Les 24 et 25 mai derniers s’est tenu le colloque organisé par l’Association Française des Magistrats et de la Jeunesse et de la Famille (AFMJF) à Paris. L’ONPE a participé à la première journée, consacrée à la thématique « justice des mineurs : le défi des filles » avec des interventions articulant la présentation des pratiques dans la prise en charge des jeunes filles à des recherches en histoire, sociologie et psychologie.

LOGEMENT

Les ménages franciliens vont pouvoir échanger leurs logements sociaux
Echos (les), 23/05/2019
https://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-des-marches-publics/les-menages-franciliens-vont-pouvoir-echanger-leurs-logements-sociaux-1023026
La plate-forme Echanger-Habiter lancée par Paris et l'AORIF commence à faire ses preuves. Plusieurs dizaines de ménages ont échangé leurs logements sociaux dans la capitale. Le dispositif va s'étendre dans la région. Pour accélérer encore les échanges, l'AORIF en appelle aux collectivités locales.

Quand un bailleur social propose du soutien scolaire aux enfants des locataires
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 20/05/2019, n° 2466, p. 48
https://archives.lagazettedescommunes.com/36805777/quand-un-ew-bailleur-ew-social-propose-du-soutien-scolaire-aux-enfants-des-locataires
Yonne 342 000 hab.
L'organisme de HLM Domanys a signé en 2018 une convention avec Acadomia pour l'aide aux devoirs des jeunes résidents.

PAUVRETE - LUTTE CONTRE LES EXCLUSIONS

[VIDEO] Les dimensions cachées de la pauvreté
ATD quart Monde, 2019
https://www.youtube.com/watch?v=WxAUMK9yMdA&feature=youtu.be
S’il est largement admis que la pauvreté est multidimensionnelle, aujourd’hui encore on tend à la limiter à ses aspects financiers quand il s’agit de la mesurer, comme le fait par exemple la Banque mondiale qui fixe le seuil international de pauvreté à 1,90 dollar par personne et par jour. Pourtant l’enjeu est de taille : alors que la communauté internationale a adopté de nouveaux Objectifs pour un Développement Durable (ODD) – dont le premier est d’éradiquer la pauvreté partout et sous toutes ses formes – la manière dont nous comprenons et mesurons la pauvreté est plus que jamais essentielle.

[WEBDOCUMENTAIRE] Les oubliés du bidonville de la Butte
Secours catholique, 2019
https://www.secours-catholique.org/les-oublies-du-bidonville-de-la-butte
A Méry-sur-Oise, 30 familles de Roms habitent un bidonville. Le Secours Catholique leur consacre ce webdocumentaire pour mieux comprendre leurs conditions de vie mais aussi leurs aspirations : trouver un travail, un logement, nourrir les enfants et vivre dignement.

Référent de parcours - Point d'étape d'une mesure en faveur d'un accompagnement global de la personne [Bibliographie] / Réseau des Documentalistes, 05/2019, 21 p.
http://www.cnfpt.fr/sites/default/files/bilbio_referent_parcours_05_2019.pdf
Bibliographie réalisée dans le cadre de la journée territoriale organisée à l'INSET d'Angers le 14 mai par le Pôle Lutte contre les Exclusions du CNFPT.

Bruno de Goër, médecin hospitalier, coordinateur de la pass, CH Chambéry
« Comprendre comment l’autre pense"
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 30
La co-formation par le croisement des savoirs et des pratiques permet aux gens du voyage et aux professionnels de santé de mieux se comprendre, et ainsi d’améliorer leurs relations. Explications du Dr Bruno de Goër.
https://www.respects73.fr/
http://www.artag-asso.org/page23/page18/page18.html

Solidarité Pour une Europe qui protège les plus fragiles
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 6-9
A l’approche des élections européennes, les associations de solidarité du collectif #PourUneEuropeSolidaire ont présenté, le 15 mai, aux candidats des différents partis politiques leur plaidoyer pour « une Europe véritablement sociale, solidaire et respectueuse des droits fondamentaux »… Un chantier de taille.
- « Une politique d’accueil digne et solidaire »
- Questions à Didier Sapy / « Mettre le vieillissement au cœur de l’agenda européen »

Encouragées par la mairie, les entreprises viennent en aide aux jeunes défavorisés /
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 20/05/2019, n° 2466, p. 47
https://archives.lagazettedescommunes.com/36805774/encouragees-par-la-mairie-les-entreprises-viennent-en-aide-aux-jeunes-ew-defavorises-ew
Romans-sur-Isère (Drôme) 33 300 hab.
Afin de lutter contre la pauvreté chez les jeunes, la ville a adopté la dotation d'action territoriale.

Finissons-en avec les SDF
Lettre du cadre territorial (la), 05/2019, n° 528, p. 24-29
Selon le dernier rapport sur le mal logement de la Fondation Abbé Pierre, tous les pays européens affichent de fortes hausses du nombre de personnes ayant fait une demande d'hébergement d'urgence. 11 millions de ménages seraient concernés, soit 4,8 % de la population européenne. La dernière étude remonte à 2012 : l'Insee comptait 143 000 sans-abri. En juin 2018, le 115 a enregistré 20 845 demandes d'hébergement soit une augmentation de 17 % par rapport à juin 2017.

Santé des gens du voyage - Encore du chemin à parcourir [DOSSIER]
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 26-30
L’état de santé et l’espérance de vie des gens du voyage sont moins bons que ceux de la moyenne de la population. Si la médiation en santé améliore l’accès aux droits et aux soins des voyageurs, les acteurs du terrain insistent sur l’urgence d’améliorer leurs conditions de lieux de vie et de se pencher sur la problématique de l’accompagnement de la perte d’autonomie.
- Lucile Gacon, responsable du pôle santé de la FNASAT1 / « prendre en compte la santé dans l’implantation des lieux de vie »
- Bruno de Goër, médecin hospitalier, coordinateur de la pass, CH Chambéry / « Comprendre comment l’autre pense »
http://www.fnasat.asso.fr/

PERSONNES AGEES

Dépendance - Une maison de retraite à domicile
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 32-36
Une grande majorité des personnes âgées en perte d’autonomie veulent rester chez elles. Des projets d’« Ehpad à domicile », entre le tout-institution et le tout-domicile, se mettent en place. A Sartrouville (Yvelines), la Croix-Rouge expérimente Ehpad@dom, dispositif original qui s’appuie sur sa résidence, ses services à domicile et une téléassistance 24 heures sur 24.

Perte d’autonomie à domicile Deux référentiels sur des dispositifs d’accompagnement renforcé
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 1112, p. 11
La CNSA publie en collaboration avec la DGCS, deux référentiels permettant une modélisation fonctionnelle des dispositifs expérimentaux d'accompagnement renforcé de la perte d'autonomie à domicile. L'un est destiné à la phase de conception du dispositif, l'autre à son fonctionnement.
https://www.cnsa.fr/documentation-et-donnees/publications-de-la-cnsa

Loi de programmation sur la dépendance-Cinquième risque : un jeu de dupes ?
Actualités sociales hebdomadaires, 17/05/2019, n° 3111, p. 6-9
L’arlésienne de la gérontologie est-elle à nouveau sur le départ ? En annonçant qu’il exclut la création d’un cinquième risque mais qu’il compte mettre en place un dispositif « extrêmement puissant », le Premier ministre sème le trouble chez les acteurs du grand âge.

Personnes âgées et handicapées - L'habitat inclusif, la troisième voie
Actualités sociales hebdomadaires, 10/05/2019, n° 3110, p. 22-26
La loi « Elan » a apporté à l’habitat inclusif le cadre juridique qui lui faisait défaut. Les textes d’application devraient très prochainement paraître pour permettre d’engager la généralisation de cette réponse complémentaire au logement ordinaire et à l’hébergement en institution des personnes âgées et des personnes handicapées.
- Isolement social / Favoriser la mixité intergénérationnelle
- Patrick Clary, président de La Licorne / «Sans projet de vie, l’habitat inclusif n’a pas de sens»

La sexualité, sans âge limite
Loire-Atlantique, Le magazine du Département, 2019, n° 81, 26-32
https://www.loire-atlantique.fr/upload/docs/application/pdf/2019-03/mag160_final_page-a-page.pdf
Personne n’a envie d’imaginer la vie sexuelle de ses parents ou de ses grands-parents. Mais la question de la sexualité des personnes âgées dépasse ce simple inconfort personnel : suscitant au mieux la moquerie au pire le rejet, ce sujet tabou révèle beaucoup de l’image (plutôt négative) de la vieillesse et de la place (plutôt cachée) des personnes âgées dans notre société. Le Département, qui fait du bien-vieillir une priorité, souhaite participer à ce changement d’image.
- David Tesson, psychologue du vieillissement : "En établissement, la sexualité passe avant tout par la séduction, la coquetterie"
- "La vie ne s'arrête pas aux portes de l'Ehpad"
- Julie Bretaud, photographe qui travaille l'image des personnes âgées
https://germaine-et-les-autres.webnode.fr/

PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Rapport d’information sur le handicap dans la fonction publique / DI FOLCO Catherine, MARIE Didier
Sénat, 05/2019, 102 p.
http://www.senat.fr/rap/r18-520/r18-5201.pdf
Le Fonds de financement pour l'insertion des personnes handicapées (FIPHFP) est la clef de voûte de la politique du handicap dans la fonction publique. Quatorze ans après sa création le taux d'emploi des travailleurs handicapés dans la fonction publique a presque doublé. La politique du handicap arrive toutefois à un tournant. D'une part, d'importantes disparités persistent entre les versants de la fonction publique. D'autre part, la situation financière du FIPHFP se dégrade d'année en année, ce qui remet en cause sa pérennité. Après huit mois de travaux, les rapporteurs formulent 28 propositions pour donner un nouveau souffle à la politique du handicap dans la fonction publique. Elles s'articulent autour de trois grands objectifs : lever les freins au recrutement, anticiper et mieux accompagner les risques d'inaptitude et assurer la pérennité et la modernisation du FIPHFP. Les rapporteurs préconisent notamment la création d'une cotisation universelle assise sur la masse salariale des employeurs, assortie d'un système de bonus/malus pour valoriser les employeurs les plus vertueux. Ils formulent également plusieurs propositions concrètes pour renforcer l'expertise et la présence territoriale du FIPHFP, généraliser les référents handicap et favoriser l'apprentissage dans la fonction publique.

Personnes âgées et handicapées - L'habitat inclusif, la troisième voie
Actualités sociales hebdomadaires, 10/05/2019, n° 3110, p. 22-26
La loi « Elan » a apporté à l’habitat inclusif le cadre juridique qui lui faisait défaut. Les textes d’application devraient très prochainement paraître pour permettre d’engager la généralisation de cette réponse complémentaire au logement ordinaire et à l’hébergement en institution des personnes âgées et des personnes handicapées.
- Isolement social / Favoriser la mixité intergénérationnelle
- Patrick Clary, président de La Licorne / «Sans projet de vie, l’habitat inclusif n’a pas de sens»

PROTECTION SOCIALE

Dossier spécial : Que reste-t-il de l'Etat-providence ? / BOTTINI Fabien, JEAN ANTOINE Benoit
Revue française de finances publiques, 05/2019, n° 146, p. 127-141
- L'État-gendarme aujourd'hui : réalité ou fiction ?
- La justice selon John Rawls : une traduction institutionnelle ?

PROTECTION DE L’ENFANCE

Prostitution des mineurs : quels défis pour les professionnels ?
Agir contre la prostitution des enfants, 2019, 26 p.
https://www.acpe-asso.org/wp-content/uploads/2019/05/actes-du-colloque-prostitution-des-mineurs-quels-dfis-pour-les-professionnels.pdf
Ce colloque organisé par l'ACPE avait pour but de suivre le parcours d'accompagnement des victimes, de l'enquête judiciaire au suivi psychologique et médical, de présenter la situation actuelle et les perspectives d'évolution et d'amélioration.

Faut-il fermer les Mecs ? / BATIFOULIER Francis
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 40-41
Ancien directeur d’une maison d’enfants à caractère social, aujourd’hui formateur-consultant, Francis Batifoulier s’empare du débat lancé en mars dernier par la rapporteuse de l’ONU, qui juge nécessaire une désinstitutionnalisation des champs de l’accompagnement social, entre autres de celui de la protection de l’enfance.
https://organisation.nexem.fr/assets/rapport-2019-de-lonu-sur-le-droits-des-personnes-handicapees-cf23-32135.html?lang=fr

Violences sexuelles sur mineurs Un colloque pour demander une vraie protection
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 16-17
Le 18 mai dernier, à Paris, l’association Coup de pouce – Protection de l’enfance a organisé son troisième colloque annuel sur le sujet du consentement de l’enfant lors d’un acte sexuel avec un adulte. Une critique assumée de la loi du 3 août 2018 « renforçant la protection des mineurs contre les violences sexuelles ».
https://www.cdpenfance.fr/2019/04/02/3emecolloque/

Protection de l’enfance - Redéfinir le « mineur non accompagné » ?
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 14
Le 20 mai, la Cour de cassation a organisé un colloque intitulé « L’étranger dans le contentieux familial » en s’intéressant à ces jeunes, toujours plus nombreux sur le territoire, que l’on appelle « mineurs non accompagnés ». Quels enjeux ces mineurs isolés posent-ils au droit français ?

Italie : un programme associant 2500 familles pour prévenir le placement des enfants
Revue française de finances publiques, 17/05/2019, n° 3111, p. 12-14
L'expérimentation a démarré en 2011 dans 10 villes italiennes. Aujourd'hui 18 régions sont concernées par ce programme de la parentalité qui associent 2500 familles. Il s'agit du P.I.P.I.I. menée par Paola Milani, chercheure du Laboratoire de recherche et d'intervention en éducation familiale (LabRIEF) de l'Université de Padova en Italie
https://www.youtube.com/watch?v=lr6Uwyc4IGk

Album - Poupio et Noun
Actualités sociales hebdomadaires, 17/05/2019, n° 3111, p. 35
Ce livre a été imaginé par des assistantes familiales et référentes Aide Sociale à l’Enfance à l’agence départementale des pays de Redon et des Vallons de Vilaine, accompagnées par deux artistes, l’auteure Sophie Bordet-Petillon et l’illustratrice Elodie Jarret. Poupio relate l’histoire d’un enfant qui vit en famille d’accueil.

Le CVS, outil au service de la collaboration avec les familles / CHEVALIER GALLARDO Catherine, RACHET CHARNOZ Fanny
Actualités sociales hebdomadaires, 17/05/2019, n° 3111, p. 32-33
Catherine Chevalier Gallardo, éducatrice spécialisée, et Fanny Rachet-Charnoz, psychologue clinicienne, défendent le rôle essentiel du conseil de la vie sociale afin d’améliorer la relation entre professionnels et parents, et ce, toujours dans l’intérêt de l’enfant.

Accompagnement parental - Un lieu d'apaisement pour les familles
Actualités sociales hebdomadaires, 17/05/2019, n° 3111, p. 30-31
L’établissement public Félix-Guillou – Au fil de l’Aux, près de Nantes, a créé un service de soutien à la parentalité (SSP) qui médiatise le lien parent-enfant grâce à des temps conviviaux. De plus, ce dispositif permet d’envisager autrement la rencontre entre l’institution et la famille, en redonnant à cette dernière une place souvent négligée.

Protection de l'enfance - Des états généraux à l'heure du débat
Actualités sociales hebdomadaires, 17/05/2019, n° 3111, p. 16-17
https://www.infomie.net/spip.php?breve3801
Alors que la proposition de loi de Brigitte Bourguignon – adoptée dans une version décriée par les associations d’anciens enfants placés – était encore en discussion à l’Assemblée nationale, se tenaient les états généraux de la protection de l’enfance, en Seine-Saint-Denis, le 7 mai.
- Améliorer les pratiques
- De nouveaux modèles : expérimentation des conférences familiales en Gironde

Le Conseil d'Etat au secours des jeunes majeurs non accompagnés / RIHAL Hervé
Actualité Juridique. Droit Administratif, 13/05/2019, n° 17/2019, p. 998-1003
Deux arrêts du même jour précisent les obligations du département lorsqu'il refuse de conclure un contrat "jeune majeur" avec une personne qui relevait, avant ses dix-huit ans, de l'aide sociale à l'enfance. Le Conseil d'Etat indique notamment que, dans un tel cas, l'urgence est présumée devant le juge du référé-suspension.
Conseil d'Etat, 21 décembre 2018, n° 420393 et 421323

Droits de l'enfant : des clés de lecture incontournables / DOTTORI Sandrine
Bulletin de la protection de l'enfance (le), 04/2019, n° 104-107, p. 40-43
Vanessa Sedletzki, consultante internationale spécialiste des droits de l'enfant, apporte son éclairage sur les difficultés d'appropriation de la CIDE dans les politiques et les pratiques, et sur les évolutions qu'elle constate actuellement.

Infanticide : autopsie d'un drame national
tsa-quotidien.fr, 30/04/2019, 323 p
Un an après sa rédaction, un rapport sur les homicides d'enfants rédigé par trois inspections est rendu public. Un enfant est tué par ses parents tous les cinq jours. Le rapport décortique les situations très diverses qui conduisent à ces meurtres. Des recommandations insistent sur une meilleure coordination des différents acteurs sociaux afin d'éviter beaucoup de morts.
http://www.justice.gouv.fr/art_pix/2018-044%20Rapport_Morts_violentes_enfants.pdf

Programme Spécifique d'épanouissement par le Sport (PEPS) : un pas de plus vers la conquête de soi
Bulletin de la protection de l'enfance (le), 04/2019, n° 104-107, p. 28-31
Le Programme d'Epanouissement par le sport (PEPS) développé par SOS Villages d'Enfants depuis 2010, a progressivement évolué pour proposer aujourd'hui des accompagnements en mode "un pour un" aux jeunes qui en ont le plus besoin, en complément des stages collectifs. Retour sur ce programme qui prend appui sur le sport pour aider les enfants placés.
https://www.sosve.org/les-actions-france/le-peps-lepanouissement-par-le-sport/

Mineurs non accompagnés - L'urgence de nouvelles réponses. État des lieux et perspectives
Bulletin de la protection de l'enfance (le), 04/2019, n° 104-107, p. 15-27
Compte-rendu de la Conférence nationale organisée le 8 février 2019 à la Maison de la Chimie (Paris)par l'Ecole de la Protection de l'Enfance (L'Action Sociale-Formation) en partenariat avec l'ODAS et l'Assemblée des Départements de France.
- Etat des lieux : enjeux et difficultés rencontrées
- Les évolutions indispensables du dispositif
- Des initiatives qui ouvrent des perspectives

Le « Fil rouge ». Outil de recueil et de transmission d’informations pour des jeunes bénéficiant d’une mesure d’aide ou de protection / LAMBERT Marie-France, STAQUET Pascale
Enfances & psy, 2019, n° 81, p. 176-188
Cet article présente le Fil rouge, un outil élaboré au sein d’une plate-forme d’intervenants de la région bruxelloise, et destiné à recueillir et transmettre les informations relatives aux enfants placés. Il est constitué de plusieurs sections : une ligne de vie, un génogramme, un répertoire, une anamnèse et un résumé du travail des intervenants successifs. Il sauvegarde les informations et les événements concernant l’enfant ainsi que ses relations avec sa famille.
Trois vignettes illustrent l’utilité du Fil rouge pour les bénéficiaires qui y contribuent et pour les professionnels qui se le transmettent. L’enfant, l’adolescent ou l’adulte ont la possibilité d’y retrouver des éléments nécessaires pour pouvoir comprendre leur histoire et les interventions qui les concernent.

Apport d'une perspective "droits de l'enfant" dans les prises / DEFAYES Faustina, HABERSAAT Stéphanie, URBEN Sébastien
Enfances & psy, 2019, n° 81, p. 152-165
L’objectif de l’étude présentée dans cet article est d’analyser, sous l’angle du respect des droits de l’enfant, les raisons ayant entraîné un arrêt prématuré de suivi dans le cadre de consultations pédopsychiatriques ambulatoires. Soixante-neuf participants ayant interrompu leur suivi ont été interrogés sur les raisons de cet arrêt. Ces raisons ont été analysées à l’aide d’une grille de lecture correspondant à des droits fondamentaux de l’enfant. Les résultats montrent que si l’atteinte aux droits n’est pas fréquente, il est certains droits qui, mal respectés, sont reportés comme des motifs réguliers d’arrêt de suivi, tels que le droit aux services de soins, le droit au développement, le droit d’exprimer son opinion, le droit d’être entendu, le respect de l’intérêt supérieur ou le besoin d’une bonne relation thérapeutique. Il nous semble important de mieux faire connaître les droits de l’enfant aux professionnels des soins psychiques ainsi qu’aux enfants et adolescents eux-mêmes.
https://www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2019-1-page-152.htm

Faire une place à l'enfant placé - Entre contraintes et désir, place à la créativité / BASS Denise
Cahiers de l'enfance et de l'adolescence (les), 2019, n° 1, 176 p.
Au-delà de la protection nécessaire que lui apporte le dispositif de placement, accueillir l’enfant suppose de se laisser affecter, d’accepter d’être dérangé par ce que la rencontre suscite. C’est offrir une hospitalité qui bouscule et ne laisse personne indemne. Mais justement, comment retrouver une énergie qui nourrisse le lien entre professionnel et enfant ? Jouer, apprendre, rêver, découvrir, fabriquer, entreprendre… Ces activités, ces élans, ces avatars du désir favorisent l’humanisation de l’enfant et réclament des adultes une mobilisation qui va au-delà de l’apprentissage de savoir-faire et de compétences. À partir des travaux du colloque d’Atelier 2AF, les auteurs interrogent l’engagement des personnes responsables à divers degrés, tant pour assumer le quotidien du placement que pour ouvrir des voies créatrices aux enfants, afin de maintenir une certaine valeur au mot « hospitalité ».

POLITIQUES SOCIALES

Le design de service au cœur de l'élaboration d'une politique publique. L'exemple d'une stratégie départementale d'insertion des allocataires du revenu de solidarité active / LAPRAY Alice, Revue du gestionnaire public, 04/2019, n° 2, p. 22-23
Le plan départemental d'insertion du département de l'Essonne a fait l'objet, au cours des années 2015-2016, d'un important travail de conception. L'Essonne a fait reposer une partie de sa réflexion sur une démarche de design service.

TRAVAIL SOCIAL

Les éducateurs territoriaux de jeunes enfants
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 27/05/2019, n° 2467, p. 62-63
https://archives.lagazettedescommunes.com/36819112/les-ew-educateurs-ew-territoriaux-de-jeunes-enfants
-Catégorie A : Désormais, les éducateurs territoriaux de jeunes enfants (EJE) ne relèvent plus de la catégorie B mais de la catégorie A de la filière sociale.
-Accès : Les EJE sont recrutés après inscription sur une liste d'aptitude établie à l'issue d'un concours sur titre, comprenant deux épreuves (admissibilité et admission).
-Diplôme : Les candidats au concours d'éducateurs territoriaux de jeunes enfants doivent être titulaires du diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants ou équivalent.

VIOLENCES

Comprendre l'égalité / CENTRE HUBERTINE AUCLERT
https://www.comprendre-egalite.com/
Le Centre Hubertine Auclert propose des ressources pour les professionnel-le-s qui souhaitent intégrer l'égalité femmes-hommes et la lutte contre les violences faites aux femmes dans leurs pratiques professionnelles. Ces vidéos pédagogiques et ressources pratiques permettent de comprendre les mécanismes des inégalités entre les femmes et les hommes et des violences faites aux femmes.

Actes homophobes Les mesures se font toujours attendre
Actualités sociales hebdomadaires, 24/05/2019, n° 3112, p. 18-19
Coups, jets de pierre, insultes, menaces… Les actes homophobes augmentent cette année encore, comme le soulignent deux rapports parus à quelques jours de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie.
https://www.sos-homophobie.org/sites/default/files/rapport_homophobie_2019_interactif.pdf
https://fondationjasminroy.com/initiative/observatoire-des-lgbtphobies/

ACQUISITIONS

Croyances sociales : spiritualité, religion, croyances ascientifiques, croyances areligieuses / ROUSSIAU Nicolas, 2018, 336 p.
Radicalisation religieuse, phénomènes sectaires, croyances et santé, croyances ascientifiques... Pourquoi a-t-on besoin de croire ? L'homme serait-il toujours dépendant d'une forme de croyance ? Si la croyance répond à un besoin individuel de sens - face à des interrogations essentielles : la mort, le néant, l'infini... - elle offre aussi une grille d'interprétation du réel. Cet ouvrage collectif s'attache à étudier les croyances sociales et réfléchir aux lectures de la réalité qu'elles nous offrent.  Il ouvre la réflexion dans plusieurs voies : la dimension extrême des croyances : phénomènes sectaires, radicalisations religieuses ; la religion dans le conflit autour des valeurs et idéologies : tensions identitaires, "mariage pour tous", islamophobie ; les effets de la spiritualité sur le domaine de la santé : qualité de vie, psycho-oncologie... ; la spiritualité religieuse et areligieuse dans le domaine de l'environnement et de la santé ; les croyances ascientifiques : théories du complot, croyances superstitieuses, la pensée sociale et irrationnelle... Un ouvrage novateur sur un questionnement au cœur des enjeux contemporains.

La famille connectée. De la surveillance parentale à la déconnexion des enfants / LACHANCE Jocelyn
Eres ; Ecole des parents (L'), 2019, 138 p.
Si les écrans se sont multipliés dans les foyers depuis plusieurs années, la possibilité de se connecter les uns aux autres en permanence a également bouleversé les individus jusque dans l’intimité de leurs familles. D’une part, la possibilité de joindre les enfants en temps réel, alors qu’ils prennent le chemin de l’école ou vont rejoindre leurs amis, a transformé l’expérience de séparation. D’autre part, l’intrusion de personnes extérieures à la famille, via les réseaux sociaux, bouscule de plus en plus souvent les temps familiaux… Dans ce contexte où règnent les technologies de la communication et s’impose la norme d’être connecté, branché, comment trouver le juste milieu pour accompagner les plus jeunes dans l’aventure numérique ? Car la tentation de la surveillance est grande dans un monde que les parents perçoivent comme dangereux… Cet ouvrage n’a pas pour objectif de légitimer ni de délégitimer les nouvelles formes de surveillance des enfants et des adolescents dans un monde connecté. Il cherche plutôt à dévoiler les effets insoupçonnés de cet usage spécifique des TICs au sein des familles, en faisant le pari que ses réflexions pourront aider les parents à effectuer, d’eux-mêmes et au gré des situations, de meilleurs choix en matière de pratiques numériques familiales. En s’appuyant sur la parole d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes, il montre comment la surveillance impliquant ces technologies est perçue par les jeunes et comment, plus généralement, ils vivent cette situation qui, parfois, perturbe la relation avec leurs parents.

Accueillir la petite enfance : le vécu des professionnels / MOISSET Pierre
Eres, 2019, 291 p
L’accueil de la petite enfance fait l’objet d’un véritable effort politique dans notre pays et plus largement en Europe. La notion d’investissement social dans la petite enfance, au même titre que dans l’école, témoigne du souci de lutter contre les inégalités sociales. Pourtant les professionnels qui prennent soin des tout-petits ne bénéficient pas de la reconnaissance qu’ils méritent. Un flou demeure sur la nature de leur travail quotidien et sur les compétences nécessaires pour assurer un accueil de qualité aux bébés et à leurs parents.
Cet ouvrage rend compte de différentes études qui explorent les multiples facettes de ces professions et des personnes qui s’y engagent : comment entrent-elles dans le métier ? En quoi consiste concrètement l’activité d’accueil des jeunes enfants ? Qu’est ce que faire du « bon travail » auprès des enfants ? Comment vivent-elles leur activité ? Comment font-elles face aux évolutions de leur métier ?
En levant le voile sur le vécu des professionnels de la petite enfance, les auteurs questionnent politiques et représentations sociales. Ils montrent que ces métiers ont une place importante à tenir sur la scène des défis éducatifs d’un monde changeant, ouvert, où l’accueil des enfants est une mission essentielle.

Cette Lettre d’Information Documentaire est réalisée par le réseau des documentalistes du CNFPT
Certains articles ne sont accessibles en ligne que sur abonnement.

Tags:
Créé par Doc CnfptDoc le 04 juin 2019
    
© 2018 CNFPT