AIDE A DOMICILE

Services à domicile : et maintenant la canicule ?
Localtis.info, 10/06/2020
https://www.banquedesterritoires.fr/services-domicile-et-maintenant-la-canicule
Alors que les règles s'assouplissent progressivement à l'approche de la fin de l'état d'urgence sanitaire, la direction générale de la cohésion sociale (DGSC) publie une nouvelle fiche Covid-19, consacrée aux "interventions à domicile en période de déconfinement et à l'approche de la saison estivale"... et donc de fortes chaleurs. Dans le même temps, l'Uniopss s'inquiète des conséquences d'une possible canicule sur un dispositif et des personnels à bout de souffle après la pandémie.

Des outils d'aide à l'évaluation vont épauler les Saad dans le cadre du déconfinement
Hospimedia, 08/06/2020
Le ministère des Solidarités et de la Santé publie un guide pour accompagner les services d'aide à domicile dans le cadre du déconfinement. Les interventions peuvent toujours être priorisées en fonction de la fragilité des personnes.
https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/static.hospimedia.fr/documents/208319/5433/Saad_de%CC%81confinement.pdf?1591619506

Paroles de travailleurs sociaux : "Nous sommes là pour être à l'écoute des personnes"
Média social (Le), 05/06/2020
Les travailleurs sociaux aussi méritent des applaudissements. Avant le confinement, nous sommes partis à la rencontre de professionnels qui se passionnent pour leur métier et qui défendent ses valeurs. Aujourd'hui, portrait de Sabrina Hirsch, aide à domicile dans une structure de l'Essonne.

Bernadette, aide à domicile et vigie sociale / CLOUTOUR Paul
Place publique - Nantes / Saint-Nazaire : la revue urbaine, 03/2020, n° 74, p. 11-12
Du ménage, des courses, préparer des repas, accompagner à un rendez-vous médical...Aide à domicile depuis trente années, Bernadette visite quotidiennement des personnes âgées, des couples en perte d'autonomie, des personnes seules aux maladies invalidantes...Une présence rassurante et un rôle eminemment social.

DISCRIMINATIONS

Débat : Peut-on parler de « racisme d’État » ? / GOURDEAU Camille, RABAUD Aude, DHUME Fabrice
TheConversation.com, 09/06/2020
https://theconversation.com/debat-peut-on-parler-de-racisme-det
Et si, à force de traquer qui est raciste nous passions à côté de « ce » qui est raciste dans le fonctionnement ordinaire de nos institutions ?

Accompagnement des jeunes réfugiés "Là-Bas, les LGBT n'existent pas"
Actualités sociales hebdomadaires, 05/06/2020, n° 3163, p. 18-22
Implantée à Angers, dans le Maine-et-Loire, l'association Le Refuge a ouvert depuis octobre 2019 un lieu inédit en France dédié à l'hébergement et à l'accompagnement des personnes réfugiées victimes d'homophobie ou de transphobie. Cette structure expérimentale leur offre un abri tremplin pour s'insérer dans la société.

Le Défenseur des droits dénonce un cas de discrimination « systémique »
Lemonde.fr, 03/06/2020
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/03/le-defenseur-des-droits-denonce-la-discrimination-systemique_6041628_3224.html
Les observations de Jacques Toubon concernent le cas de jeunes gens contrôlés de façon abusive et répétée par les policiers entre 2013 et 2015.

L’inclusion ou la fin de la discrimination pour les personnes handicapées : chimère ou réalité ?
Cahiers de la LCD (Les), 06/2020, n° 11, 187 p.
http://liseuse.harmattan.fr/978-2-343-20374-4
L'actualité dans le champ du handicap est à l'inclusion. Ce terme est devenu à la mode dès qu'il s'agit de handicap, fait l'objet de nombreuses utilisations, politiques et juridiques notamment, dans des domaines aussi variés que l'espace public, l'emploi, l'éducation et la formation, la culture, le logement etc. Il fait la promesse d'une société accessible qui assure aux personnes handicapées la possibilité de leur pleine et entière participation sociale, à l'abri de toute discrimination.

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Économie sociale et solidaire : l'Udes lance son outil de mesure de l'impact social
Localtis.info, 10/06/2020
https://www.banquedesterritoires.fr/ludes-lance-son-outil-de-mesure-de-limpact-social
Valor'ESS : c'est le nom de la plateforme que l'Udes met à la disposition des entreprises de l'économie sociale et solidaire pour les aider à mesurer et valoriser leur impact social.

ENFANCE ET FAMILLE

Décret n° 2020-724 du 14 juin 2020 modifiant le décret n° 2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire
Journal officiel de la République française. Lois et décrets, 15/06/2020, n° 146
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2020/6/14/2020-724/jo/texte
Ce décret modifie la liste des départements classés en zone verte et orange, ainsi que certaines dispositions en matière d'accueil de jeunes enfants, en matière d'accueil scolaire et en matière de transport aérien.

Crèches : nouvelle aide forfaitaire de la Cnaf
Média social (Le), 08/06/2020
Réuni le 3 juin, le conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a décidé une nouvelle aide complémentaire pour chaque place ouverte en crèche ainsi que le maintien des mesures financières prises pendant le confinement pour les équipements partiellement fermés de la petite enfance, enfance, soutien à la parentalité, jeunesse et animation de la vie sociale.
https://www.caf.fr/sites/default/files/cnaf/Documents/DCom/Presse/Communiqu%C3%A9s%202020/nouvelle_aide_cr%C3%A8ches_cnaf.pdf

Confinement et liens familiaux : un couple plus complexe qu'il n'y paraît
Actualités sociales hebdomadaires, 05/06/2020, n° 3163, p. 26-27
Les deux mois de confinement n’ont pas rimé avec absence de lien. Au contraire. Il y a parfois eu excès de relations. Certains s’en sont accommodés, d’autres moins. Il n’existe pas de vécu universel de cette expérience inédite, comme l’affirme le psychologue clinicien et psychanalyste Daniel Coum.
https://www.parentel.org/
https://www.yapaka.be/livre/livre-faire-famille-au-temps-du-confinement-quelques-points-de-repere

Les cités éducatives passent l’épreuve du confinement
Lagazettedescommunes.com, 04/06/2020
https://www.lagazettedescommunes.com/681903/les-cites-educatives-passent-lepreuve-du-confinement/?abo=1
Dans la plupart des 80 cités éducatives, les collaborations tissées ont montré leur efficacité pour répondre à l’urgence de la crise sanitaire, révèle une récente enquête de l’Agence nationale de cohésion des territoires. Tout l’enjeu est de conforter ces synergies après la crise.

Violence, à la crèche aussi... [DOSSIER]
EJE journal : le journal des éducateurs de jeunes enfants, 06/2020, n° 83, p. 14-59
Au sommaire :
- La place de l'agressivité dans le tout premier développement
- L'agressivité et la violence chez le jeunes enfants
- Les signes faisant suspecter une agression sexuelle
- La cellule de recueil des informations préoccupantes : un outil pour les professionnels
- L'invisible violence de l'école
- Une fessée à la crèche..
- Violences des rapports sociaux et souffrance au travail
- Violences institutionnelles en EAJE : réaliser le projet ou survivre ?
- Enjeux, tensions et conflits parents-professionnels autour de l'accueil du jeune enfant
- Une bientraitance peut en cacher une autre
- Penser l'accueil de l'enfant victime de violences conjugales en crèche
- La résilience : faire face à l'adversité de la vie

Loi n° 2020-692 du 8 juin 2020 visant à améliorer les droits des travailleurs et l'accompagnement des familles après le décès d'un enfant
Journal officiel de la République française. Lois et décrets, 09/06/2020, n° 140
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2020/6/8/2020-692/jo/texte
Cette loi crée un congé de deuil pour le décès d'un enfant de moins de vingt-cinq ans. Ce congé est d'une durée de huit jours fractionnables. L'article 2 adapte ces dispositions pour les fonctionnaires.

Réapprendre à vivre au présent [DOSSIER]
EJE journal : le journal des éducateurs de jeunes enfants, 05/2020, n° 82
Au sommaire :
- Les temps ? Arrête-le si tu peux !
- Se séparer en ayant pris le temps de créer un lien
- Laissons l'enfant vivre au présent !
- Journée sans horloge à la crèche !
- Le temps de l'école
- "Oh, mais il ne peut pas attendre juste 3 minutes !"
- Lâcher prise.. et rendre l'ordinaire extraordinaire
- Comment les enfants porteur de handicap appréhendent-ils le temps ?
- Les multiples dimensions du temps

Ne diabolisons pas les écrans ! / MERCIER Mathilde
EJE journal : le journal des éducateurs de jeunes enfants, 05/2020, n° 82, p. 58-59
Les écrans sont partout. Dans les foyers, les crèches, les écoles. De plus en plus tôt dans les mains de nos enfants, leurs usages sont-ils vraiment des bombes à retardement pour leur développement ? Nous devons, parents, accueillants, faire en sorte que cela n'arrive pas en démêlant les informations que nous lisons, en interagissant avec les petits, bref en transformant ces fameux écrans en alliés.

Quelle valeur accordons-nous à nos enfants ?
EJE journal : le journal des éducateurs de jeunes enfants, 05/2020, n° 82, p. 54-55
Main d'oeuvre ou chair à canon, petite être fragile en proie à la maladie ou bébé désiré et choyé, l'enfant (et la valeur qui lui est accordée) évolue au cours de l'histoire. Où en est-on à notre époque où seule la rentabilité compte ? L'enfant continue-t-il à être considéré comme le plus grand des trésors ou est-il, comme on tout le reste, soumis à une logique marchande ? Tour d'horizon historique au pays des droits de l'homme, où les valeurs premières ne sont pas toujours celles que l'on croit.

Repenser la participation des parents et des professionnels et leur coopération au sein des crèches / VAUDATIN Alexandra
Métiers de la petite enfance, 04/2020, n° 280-281, p. 16-18
La société coopérative d’intérêt collectif est un statut méconnu dans le secteur de la petite enfance. Elle permet pourtant de réunir dans le sociétariat les salariés, les parents et d’autres parties prenantes des crèches, conférant un pouvoir de décision aux sociétaires sur le principe : une personne = une voix. La participation des familles et des professionnels, la coéducation et l’horizontalité sont des concepts que ce statut questionne en apportant une nouvelle forme de gouvernance et de pouvoir d’agir.

Des lieux d'accueil atypiques [DOSSIER] / AGESNE BANDEVILLE Armelle
Métiers de la petite enfance, 04/2020, n° 280-281, p. 11-30
Au sommaire :
- Un pari sur l'avenir
- " La crèche propose, le parent dispose"
- Repenser la participation des parents et des professionnels et la coopération au sein des crèches
- Accompagner les personnes en situation de vulnérabilité
- Jouer et grandir en plein air
- Youplaboum, un lieu d'éducation par la création

Massage avec une balle, une ouverture à la détente chez le jeune enfant / TEXIER Coralie
Métiers de la petite enfance, 04/2020, n° 280-281, p. 8-9
Si le besoin de bouger se perçoit davantage chez le tout-petit, celui de se détendre, plus discret, peut-être plus complexe à identifier. Pourtant, l'effet produit par la détente permet le rééquilibrage des tensions, du stress, des émotions ressenties et un retour à la sérénité du bébé et de l'enfant. Le massage avec une balle invite l'enfant à se connecter davantage à un sens : le toucher.

Accompagnement - Faciliter l'accueil des apprenants / ETIENNE Pascale, JEUNET Laurence, LEGER Maude, MELLEVAL Dominique, BRIZARD Anne
Métiers de la petite enfance, 03/2020, n° 279, p. 9-11
Dans l'objectif d'une amélioration des pratiques professionnelles autour de l'accueil des apprenants en établissements d'accueil du jeunes enfant, nous proposons de nous orienter vers une responsabilité plus partagée dans les années à venir. L'idée de cette démarche innovante menée à Lyon est de faciliter les stages et l'accueil des futurs collaborateurs par la mise au point d'une "boîte à outils" conçues pour soutenir l'accompagnement des apprenants avant, pendant et après le stage, en lien avec les centres de formation.

Expériences, expérimentations [DOSSIER] / DUTRIEVOZ BOYER Méline
Métiers de la petite enfance, 03/2020, n° 279, p. 13-29
Au sommaire :
- La vie, une succession d'expériences
- L'expérience, un concept clé dans tous les domaines
- La démarche expérimentale pour construire nos savoirs
- La réflexivité : comment apprend-on de l'expérience
- Donner de l'expérience à vivre aux tout-petits

L’entretien clinique à domicile du psychologue de PMI / LEGRAND Servane, ROSSI Marie-Noëlle, TORREGROSA Sylvie
Spirale, 04/2020, n° 93, p. 198-200
Devenir parent, être le bébé de son parent peut s’avérer un processus long, difficile et complexe où toute la dynamique familiale se joue dans une transmission intergénérationnelle quelquefois chaotique, cachée ou déniée, mais souvent inconsciente. Ce processus nécessite parfois un soutien extérieur, bienveillant et adapté. Les professionnels de pmi, dans la pluridisciplinarité de leur action, ont les compétences pour mettre en place ce soutien auprès de toutes les familles. Les modalités d’intervention sont multiples, et spécifiques à chaque corps de métier exerçant en pmi. Elles sont mises en mouvement dans un objectif de prévention, d’accompagnement et de soutien à la parentalité. Les psychologues en pmi participent totalement à ces interventions précoces.

Parentalité et prématurité / CLOUX Anthony
Métiers de la petite enfance, 04/2020, n° 280-281, p. 32-35
La parentalité fait référence aux changements psychologiques et psychiques mis en place par les parents afin d'investir le bébé. Elle se base sur trois axes : l'exercice, l'expérience et la pratique. Une naissance est considérée comme prématurée lorsque l'enfant est né entre 22 et 37 semaines d'aménorrhée. Lors d'une naissance prématurée, la rencontre entre parents et enfant et mise à mal. Le vécu ce cette naissance n'est pas le même selon les parents. Les mères sont plus centrées sur l'émotion, à la recherche d'un soutien émotionnel et sentent d'avantage responsable. A contrario, les pères sont plus dans la recherche d'informations sur les causes de cette naissance prématurée.

ETABLISSEMENT SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

Les structures doivent tracer les mesures de prévention mises en œuvre durant la crise
Hospimedia, 05/06/2020
Pour éviter de voir leur responsabilité civile ou pénale engagée, au-delà des réponses à leurs obligations, les structures médico-sociales doivent documenter et tracer les mesures et actions mises en œuvre. Et ce, afin de démontrer qu'elles ont fait tout leur possible pour assurer la sécurité des salariés et prévenir les risques face au Covid-19.

Appliquer la nouvelle réglementation comptable / CLOUVEL Marc
Direction(s), 04/2020, n° 186, p. 26-27
https://directions.fr/Gerer/financement-tarification/2020/5/Appliquer-la-nouvelle-reglementation-comptable-2054058W/
Entrés en vigueur le 1er janvier 2020, trois nouveaux textes relatifs à la réglementation comptable nécessitent la modification de traitements comptables des organisations. Ils imposent également quelques positionnements stratégiques.

IMMIGRATION

Accompagnement des jeunes réfugiés "Là-Bas, les LGBT n'existent pas"
Actualités sociales hebdomadaires, 05/06/2020, n° 3163, p. 18-22
Implantée à Angers, dans le Maine-et-Loire, l'association Le Refuge a ouvert depuis octobre 2019 un lieu inédit en France dédié à l'hébergement et à l'accompagnement des personnes réfugiées victimes d'homophobie ou de transphobie. Cette structure expérimentale leur offre un abri tremplin pour s'insérer dans la société.

Les populations étrangères face au numérique / FARON Lise
Vie sociale, 2019, n° 28, p. 135-144
L’usage de l’Internet est aujourd’hui devenu un passage incontournable dans la majorité des préfectures pour les personnes étrangères qui souhaitent s’informer, demander ou faire renouveler un titre de séjour. Si la dématérialisation des démarches administratives est certainement avantageuse pour une grande partie de la population, elle peut être au contraire une source de rupture d’accès aux droits pour les personnes les plus précaires, notamment si cette dématérialisation devient exclusive de l’usage d’autres modes d’accès au service public, comme c’est très souvent le cas pour les démarches liées au droit au séjour.

INSERTION

La mise en oeuvre de la Garantie jeunes dans le cadre du déconfinement progressif / MINISTERE DU TRAVAIL, DIRECTION GENERALE A L'EMPLOI ET A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, UNION NATIONALE DES MISSIONS LOCALES, 29/05/2020, 3 p.
https://www.unml.info/assets/files/espace-docu-ml/autonomie-acces-au-droit/Garantie%20jeunes/note_adaptation-gj_29mai2020_dgefp.pdf
Rappel des fondamentaux de la "Garantie jeunes" durant la période de déconfinement progressif, qui repose sur un accompagnement avec une dimension collective et une multiplication de mises en situation professionnelle dans la logique "d'emploi d'abord". Détails

Un habitat intergénérationnel pour faciliter l'insertion ? / CHARLES Charlène, PETIAU Anne
Projet, 06/2020, n° 376, p. 49-53
Comment se vit la mixité entre générations et milieux socio-économiques dans "une maison intergénérationnelle" ? A quelles conditions est-elle possible ? Une enquête sociologique en montre les difficultés et les stratégies des habitants pour y faire face ?

Quels effets du service civique sur le parcours des jeunes ? L'exemple de la Bourgogne-Franche-Comté
Education permanente, 05/2020, n° 223, p. 151-164
L’objet de cet article est d’évaluer l’impact du service civique dans les parcours des jeunes qui s’y engagent. A partir de la réalisation d’une enquête auprès des volontaires ayant achevé leur mission de service civique en Bourgogne Franche-Comté entre 2010 et janvier 2018, le travail proposé vise plusieurs objectifs : comprendre les motivations des jeunes à s’engager dans un service civique ; analyser les difficultés rencontrées pour trouver et accepter un service civique ; éclairer leur situation au sortir du service civique. Plus généralement, l’article vise à analyser l’évolution des trajectoires des anciens volontaires en la mettant en relation avec leurs caractéristiques et leurs situations initiales, ainsi qu’avec les projets et les motivations qui les ont conduits à s’engager (rubrique « Enquête »).

la Ferme du rail - Un lieu de rencontre et d'insertion autour de l'agriculture urbaine
Id Efficience Territoriale, 03/2020, n° 69, p. 32-33
la Ferme du Rail, située dans le 19ème arrondissement de Paris, a pour objectif l'insertion de personnes précarisées à qui elle fournit, sous l'impulsion de l'association Travail et vie, une formation à des emplois adaptés, répondant aux besoins de la ville. C'est la première ferme de polyculture installée à Paris.

JEUNES

[Vidéo] Comment aider l’adolescent à renouer avec le cycle biologique jour/nuit quand la vie nocturne en confinement est devenue la règle ?
Yapaka.be, 06/2020
https://www.yapaka.be/video/video-comment-aider-ladolescent-a-renouer-avec-le-cycle-biologique-journuit-quand-la-vie
Un entretien avec ​Vanessa Greindl (06:25), psychologue clinicienne, dans le contexte du Covid-19.

Crise sanitaire - Précarité des moins de 25 ans, l'urgence d'agir [DOSSIER]
Actualités sociales hebdomadaires, 05/06/2020, n° 3163, p. 6-11
Au sommaire :
- Crise sanitaire : précarité des moins de 25 ans, l'urgence d'agir
- Pauvreté : les moins de 25 ans parmi les plus fortement touchés
- Diane Bossière, de l'Unaforis : "Les signaux son au rouge" sur la formation en travail social"
- Sophie Diehl, de la fédération Citoyens et Justice : "Bâtir une réponse pérenne pour les jeunes majeurs"

Un engagement au long court pour l'habitat des jeunes
Gazette des communes, des départements, des régions (la), 08/06/2020, n° 2518, p. 33
https://www.lagazettedescommunes.com/681457/un-engagement-au-long-cours-pour-lhabitat-des-jeunes/?abo=1
Le Conseil départemental d'Indre-et-Loire coopère étroitement avec les EPCI afin de construire des logements pour les jeunes en difficulté.

JUSTICE DES MINEURS

Jeunesse - Où va la justice des mineurs ?
Direction(s), 04/2020, n° 185, p. 22-29
Systématisation de la réponse pénale, alignement du droit des mineurs sur celui des majeurs, recours accru à l’enfermement… Depuis les années 2000, une logique plus coercitive gagne du terrain sur les principes fondateurs de la justice des enfants. Et la réforme de l’ordonnance de février 1945, applicable en octobre prochain, semble confirmer la tendance. Au grand dam des professionnels.

LOGEMENT

La pauvreté, facteur d’un moindre accès au logement social
Lagazettedescommunes.com, 11/06/2020
https://www.lagazettedescommunes.com/683026/la-pauvrete-facteur-dun-moindre-acces-au-logement-social/?abo=1
Un travail de recherche qui réunit associations et universitaires montre que plus on est pauvre moins on a accès à un logement social. Un constat sévère qui s’accompagne de propositions pour remédier à cette situation qui remet en cause le droit au logement.

Un habitat intergénérationnel pour faciliter l'insertion ? / CHARLES Charlène, PETIAU Anne
Projet, 06/2020, n° 376, p. 49-53
Comment se vit la mixité entre générations et milieux socio-économiques dans "une maison intergénérationnelle" ? A quelles conditions est-elle possible ? Une enquête sociologique en montre les difficultés et les stratégies des habitants pour y faire face ?

Vivre chez ses parents ou chez une autre personne à l’âge adulte - Profil des adultes ne figurant ni sur le titre de propriété, ni sur le bail de location du logement
DREES - dossiers, 05/2020, n° 58, 48 p.
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/les-dossiers-de-la-drees/article/vivre-chez-ses-parents-ou-chez-une-autre-personne-a-l-age-adulte-profil-des
Dans un contexte où la part du revenu consacrée aux dépenses de logement s’est accrue pour les locataires depuis les années 2000 et où la hausse des prix immobiliers freine l’accession à la propriété (Laferrère, Pouliquen, Rougerie, 2017), vivre chez autrui à l’âge adulte représente une des solutions alternatives lorsqu’il est difficile d’accéder à un logement à soi.

« Le hors les murs : Vers une diversification de l’offre d’accompagnement CHRS
Fédération des acteurs de la solidarité, 05/2020, 53 p.
https://www.federationsolidarite.org/champs-d-action/hebergement-logement/11478-la-fédération-publie-sa-vision-du-chrs-hors-les-murs
La Fédération des acteurs de la solidarité et ses adhérents s’intéressent depuis de nombreuses années au CHRS hors les murs et à son déploiement, autour de la philosophie du Logement d’Abord. Dans le cadre de travaux menés en lien avec la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS), la Fédération s’est attachée à proposer une définition et un cadre de ce que pourrait être ce mode d’accompagnement complémentaire des formes plus classiques de CHRS (collectif et diffus), ainsi que les conditions de réussite de son déploiement.
Pour répondre à ces objectifs, nous nous sommes appuyés sur l’analyse et l’expertise d’associations développant déjà des formes de CHRS hors les murs puis nous avons accompagné quatre associations situées en Bretagne pour tester les orientations, les outils et la méthode proposés par le groupe de travail.
Cette publication présente les principaux enseignements issus de ces travaux

CHRS - Au carrefour de nombreux défis
Direction(s), 04/2020, n° 186, p. 16-23
Mettre à l’abri et accompagner un public sans domicile nombreux aux besoins de plus en plus complexes, trouver des places dans des dispositifs saturés… Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) doivent relever plusieurs challenges, dont celui d’intégrer la stratégie du Logement d’abord. Se réinventer imposera de desserrer l’étau financier, en particulier après l’épidémie de Covid-19.

L'habitat indigne, l'humain d'abord
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 32-34
Il existerait en France 600 000 logements considérés comme indignes mais seulement 25 000 sont concernés, chaque année, par des arrêtés et procédures diverses au titre de l’insalubrité, l’indécence ou le péril. Travailleurs sociaux et élus locaux sont en première ligne pour détecter des situations parfois invisibles qui mériteraient pourtant un traitement global et social.

Un filet de sécurité pour locataires en difficulté
Direction(s), 04/2020, n° 185, p. 12-14
https://www.directions.fr/Trophee/reportages/2020/4/Une-equipe-mobile-va-vers-des-locataires-en-difficulte-2054002W/
Fontenay-le-Fleury (Yvelines). Rencontrer un public invisible, qui a échappé à tous les radars, et lui éviter l’expulsion : c’est la mission de l’Équipe mobile passerelle. Elle propose un accompagnement social et médico-social à des locataires en souffrance psychique et en difficultés psychosociales suite au signalement des bailleurs.

PAUVRETE - LUTTE CONTRE LES EXCLUSIONS

Le coût amer des fruits : la galère des ouvrières au Maroc et en Espagne face au Covid-19 / ARAB Chadia, BOUZIDI Zhour
TheConversation.com, 10/06/2020
https://theconversation.com/le-cout-amer-des-f
Charia Arab (Université d’Angers) et Zhour Bouzidi (University Moulay Ismail Meknes) racontent plus en détail le calvaire des femmes, employées en Espagne et au Maroc, extrêmement précarisées et d’autant plus victimes de la crise sanitaire.

"Le confinement sanitaire s'est ajouté à un confinement social"
Actualités sociales hebdomadaires, 05/06/2020, n° 3163, p. 24-25
Les restrictions imposées par la crise sanitaire ont accru le sentiment d’enfermement des jeunes des banlieues pauvres et populaires, selon Eric Marlière, qui a enquêté auprès de quelques-uns d’entre eux.

Crise sanitaire - Précarité des moins de 25 ans, l'urgence d'agir [DOSSIER]
Actualités sociales hebdomadaires, 05/06/2020, n° 3163, p. 6-11
Au sommaire :
- Crise sanitaire : précarité des moins de 25 ans, l'urgence d'agir
- Pauvreté : les moins de 25 ans parmi les plus fortement touchés
- Diane Bossière, de l'Unaforis : "Les signaux son au rouge" sur la formation en travail social"
- Sophie Diehl, de la fédération Citoyens et Justice : "Bâtir une réponse pérenne pour les jeunes majeurs"

« J’ai peur de devoir recommencer comme avant »
Média social (Le), 04/06/2020
Depuis plus de deux mois, la Nuitée, un foyer d’hébergement d’urgence pour femmes sans domicile, à Tours (Indre-et-Loire), reste ouvert pour les mêmes résidentes, 24h/24h. Une parenthèse qui pourrait prendre fin le 30 juin, comme le redoutent les pensionnaires.

Sans-abri : la fin annoncée des mesures d’urgence
Lemonde.fr, 03/06/2020, n° 508
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/03/sans-abri-la-fin-annoncee-des-mesures-d-urgence_6041624_3224.html
Les associations redoutent la fermeture, le 10 juillet, des places mises à disposition pendant le confinement.

Déconfinement Constats et préconisations du Laboratoire d’idée santé ATD Quart-Monde
ATD quart Monde, 06/2020, 41 p.
https://www.atd-quartmonde.fr/wp-content/uploads/2020/06/2020-05-31_Synthese-deconfinement-CDHB-.pdf
Après avoir publié un premier rapport sur l’impact du Covid19 dans la vie des personnes en situation de grande pauvreté, le laboratoire d’idée santé d’ATD Quart Monde s’est de nouveau mobilisé afin de rédiger un second rapport, cette fois-ci sur le déconfinement en établissant un constat et des préconisations.
https://www.atd-quartmonde.fr/rapport-vivre-le-deconfinement/

Contribution à l’analyse de l’impact de la pandémie COVID 19 sur la santé de personnes en grande pauvreté : constats et propositions Suivi au long du confinement Laboratoire d’idée santé ATD Quart-Monde, réseau Wresinski santé
ATD quart Monde, 05/2020, 41 p.
https://www.atd-quartmonde.fr/wp-content/uploads/2020/05/Contribution-a-lanalyse-de-limpact-de-la-pandemie-COVID-19-sur-la-sante-de-personnes-en-grande-pauvrete-02-05-2020.pdf
Ces constats sont le fruit d’un travail auprès des personnes en situation de grande pauvreté, la majorité d’entre eux participant au laboratoire d’idées santé d’ATD Quart-Monde ainsi que de la contribution de professionnels du réseau Wresinski santé. Il s’agit de premiers résultats produits dans l’urgence de la situation et fondés sur des entretiens téléphoniques. Il s’agit d’une mise en forme de résultats «bruts», c’est-à-dire sans véritable analysede fonds mais qui doit permettre de se saisir de situations urgentes qui demandent une réaction rapide des institutions et acteurs sociaux et politiques. Ils feront l’objet d’une analyse plus approfondie ultérieurement et d’un rapport de recherche .

Plus on est pauvre, moins on a de chances d’obtenir un logement social
Lemonde.fr, 11/06/2020
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/11/plus-on-est-pauvre-moins-on-a-de-chances-d-obtenir-un-logement-social_6042507_3224.html
Une enquête menée par six associations humanitaires met au jour les discriminations dont sont victimes les demandeurs de HLM les plus modestes.

Les pratiques écocitoyennes, une nouvelle forme de distinction sociale ?
Socialter.fr, 03/06/2020
http://www.socialter.fr/fr/module/99999672/919/les_pratiques_cocitoyennes_une_nouvelle_forme_de_distinction_sociale_
Pourquoi les comportements « écocitoyens », constamment encouragés par les pouvoirs publics, ne sont-ils pas plus largement adoptés dans la société ? Pour le sociologue Matthieu Grossetête, qui a mené une étude auprès d'une cinquantaine de ménages, le capital culturel joue un rôle clef, de même que le souci de distinction.

Lutter contre la pauvreté - Les leçons du terrain
Projet, 06/2020, n° 376, p. 16-69
Quels leviers utiliser pour faire de la pauvreté un état passager ? L’objectif de ce dossier est de montrer tout l’intérêt qu’il y a à construire de nouvelles politiques, en partant de l’expérience de terrain. La lutte contre la pauvreté est d’abord l’affaire des gens qui, loin de rester les bras croisés, prennent des initiatives pour se voir reconnaître des droits ou y accéder. Une réflexion d’autant plus importante en cette période de crise sanitaire où la détresse économique menace de plus en plus de personnes.
https://www.revue-projet.com/questions-en-debat/lutter-contre-la-pauvrete-les-lecons-du-terrain/343

Mesurer la pauvreté : pas si simple ! / NOVELLI Pascale
Projet, 06/2020, n° 376, p. 32-33
https://www.revue-projet.com/articles/2020-05-novelli-mesurer-la-pauvrete-pas-si-simple/10561
Selon les indicateurs utilisés, la mesure de la pauvreté donne des résultats différents.
Dans tous les cas, les critères monétaires, les plus fréquemment utilisés, s’avèrent insuffisants.
https://www.revue-projet.com/questions-en-debat/lutter-contre-la-pauvrete-les-lecons-du-terrain/343

Le non-recours aux prestations sociales - Mise en perspective et données disponibles
DREES - dossiers, 06/2020, n° 57, 42 p.
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/les-dossiers-de-la-drees/article/le-non-recours-aux-prestations-sociales-mise-en-perspective-et-donnees
Ce dossier vise à dresser un panorama des données déjà produites par la DREES sur le non-recours aux prestations sociales et annoncer les travaux prévus pour les prochaines années.

Honfleur au chevet des personnes fragiles et isolées
Maires de France, 04/2020, n° 378, p. 13
La commune a créé une plateforme de citoyens volontaires. Elle étudie un système de portage de repas à domicile.

Récolter et fournir des protections périodiques
Bibliothèque(s), 04/2020, n° 100-101, p. 70
Les protections périodiques en bibliothèque pour lutter contre la précarité menstruelle.

Le sans-abrisme, un phénomène sous-évalué
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 35
La dernière étude de l’OCDE sur les sans-abri montre les difficultés pour les États à s’entendre sur la comptabilisation des personnes à la rue. Il existe pourtant un indicateur baptisé Ethos mais peu de pays s’en sont emparés. Difficile dans ce contexte d’imaginer des stratégies supranationales.
https://www.feantsa.org/fr/resource/toolkit/2012/07/12/ethos-typologie-europeenne-de-l-exclusion-liee-au-logement
http://www.oecd.org/fr/social/base-de-donnees-logement-abordable/sans-abrisme-synthese-2020.pdf

Accompagner les personnes en situation de vulnérabilité / CHEVRIER Charlotte, CASSIMATIS Géraldine
Métiers de la petite enfance, 04/2020, n° 280-281, p. 19-21
Afin de lutter contre la précarité des enfants, la fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon a proposé dans le 18e arrondissement de Paris un dispositif innovant alliant sur le même site un mode d’accueil avec un lieu de soin et de promotion de la santé pour les femmes enceintes et les enfants, de la naissance jusqu’à 4 ans. Créée en février 2018, la Villa Vauvenargues se compose d’un multi-accueil, d’une crèche familiale et d’un accueil de jour.

Autour du revenu minimum/revenu décent [DOSSIER] /
Revue de droit sanitaire et social, 03/2020, n° 2, p. 213-289
Au sommaire :
- Trente ans après : retour sur les arbitrages initiaux du RMI et leur évolution
- Le revenu universel, une question de et pour la Philosophie sociale
- Le projet de RUA, c'est le projet de RSA
- Les jeunes majeurs et le "revenu garanti" : pas si simple !
- La fabrique politique d'une expérimentation sociale : les départements de l'expérimentation du revenu de base
- Les budgets de référence, ou la pauvreté vécue comme un manque
- Le revenu universel au prisme de la Silicon Valley

Le numérique, le risque de ne plus prévenir le non-recours / REVIL Helena, WARIN Philippe
Vie sociale, 2019, n° 28, p. 121-133
La dématérialisation des relations administratives peut engendrer du non-recours aux prestations sociales et aux services. Ce risque concerne en premier lieu les populations en manque d’autonomie numérique qui, souvent, sont celles qui ont le plus besoin de recourir à des aides sociales pour s’en sortir au quotidien. Toutefois, le problème n’est pas uniquement celui de l’inclusion sociale d’une population moins autonome. Il n’est pas seulement – ni même principalement si l’on se situe sur le plan de la démocratie – celui de barrières supplémentaires dans l’accès aux droits, mais également – sinon surtout – celui de la suppression d’un vaste espace de relations en face à face, où il est possible d’exprimer et de comprendre les raisons d’un non-recours dans un grand nombre de situations. Le risque du numérique est non seulement de pouvoir engendrer du non-recours mais aussi et surtout d’empêcher de l’entendre et de le prévenir.

Emmaüs Connect : donner aux acteurs de l’accompagnement social et médico-social les moyens d’agir face à la précarité numérique / DEYDIER Jean
Vie sociale, 2019, n° 28, p. 77-87
Dans un contexte de digitalisation accélérée de la société, plus d’un Français sur quatre est aujourd’hui en difficulté numérique. Cet article propose un éclairage sur les actions menées par Emmaüs Connect depuis six ans pour répondre à ce défi social du XXIe siècle : faire du numérique une chance pour tous. Il présente les moyens de sensibilisation et d’action développés par Emmaüs Connect. Son leitmotiv : donner les moyens d’agir face à la précarité numérique aux acteurs de l’accompagnement social et médico-social.

PERSONNES AGEES

Déconfinement des Ehpad : vers un retour progressif à la normale
Lagazettedescommunes.com, 17/06/2020
https://www.lagazettedescommunes.com/684066/deconfinement-des-ehpad-vers-un-retour-progressif-a-la-normale/?abo=1
Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes sans cas avéré ou possible de Covid-19 ont jusqu'au 22 juin pour élaborer un plan de retour à la normale avec deux points-clés : les visites des familles et les admissions de nouveaux résidents.

Le déconfinement des personnes âgées, quelles perspectives territoriales ?
Monalisa-asso.fr, 08/06/2020
https://monalisa-asso.fr/actualites/item/le-deconfinement-des-personnes-agees-quelles-perspectives-territoriales
L'isolement social des séniors est une réalité mise sur le devant de la scène par la crise sanitaire, celle-ci ayant privé nos ainés de leurs liens avec l'extérieur, déjà faibles pour beaucoup. Après le rapport paru en avril de Jérôme Guedj, chargé d’une mission sur l’isolement des personnes âgées confinées, une étude du Gérontopôle des Pays de la Loire (« Le déconfinement des personnes âgées, quelles perspectives territoriales ? »), éclaire sur l'inégale répartition de celui-ci sur le territoire français.
Docteur en géographie et enseignant chercheur ayant travaillé sur le vieillissement, Mickaël Blanchet a présenté au cours de la commission réseau du 4 juin cette étude, menée en collaboration avec Niels Knapp-Ziller, géographe et chargé de mission action territoriale, et Elisabeth Artaud, chargée de mission formation et action territoriale du Gérontopôle des Pays de la Loire.
Cédric SZABO, lui-aussi géographe, directeur de l’association des Maires Ruraux de France, a pu réagir à cette étude au cours de cette même commission.

Impact du Covid dans les Ehpad : les financements complémentaires à la rescousse
Média social (Le), 08/06/2020
Portée par un décret du 5 juin 2020, une mesure doit permettre d'aider les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) à parer aux conséquences du Covid-19. Ces structures peuvent, rappelons-le, bénéficier au titre de leur forfait global relatif aux soins, de financements complémentaires pour couvrir les dépenses relatives à la prévention et à la gestion des situations sanitaires exceptionnelles. Le décret prévoit que jusqu'au 31 décembre 2020, ces financements complémentaires « peuvent couvrir, le cas échéant, des éléments de rémunérations supplémentaires des personnels de toutes catégories mobilisés afin de faire face aux conséquences de l'épidémie ».
https://www.lemediasocial.fr/hulkStatic/EL/ELI/2020/06/fc1159785-34bc-4580-a069-9e9046f63e6c/sharp_/ANX/D5juinehpadfinancementcomplementaire.pdf

Politique de santé - Le conseil de la CNSA soutient la création de conférences départementales de l'autonomie
Hospimedia, 09/06/2020
Pour le conseil de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA), la création de conférences départementales de l'autonomie "prend tout son sens" au sortir de la crise sanitaire liée au Covid-19. Il appelle à construire des instances transverses qui associent pleinement les usagers et souhaite coupler cette gouvernance locale d'un pilotage national interministériel.

Accueil familial de personnes âgées et handicapées : guide du déconfinement
Média social (Le), 08/06/2020
Près d'un mois après le début de la phase de déconfinement, le ministère des Solidarités et de la Santé délivre enfin les recommandations applicables pour l'accueil familial de personnes âgées et d'adultes handicapés. Celles-ci « peuvent être adaptées par les départements, en fonction de leurs spécificités territoriales et pour tenir compte des différences de situation sur le plan sanitaire ».
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/accueillants-familiaux-pa-ph-covid-19.pdf

Personnes âgées dépendantes et sacrifiées / BAQUE Philippe
Monde diplomatique (le), 06/2020, n° 795, p. 20
A la mi-mai 2020, la moitié des décès du Covid-19 en France provenaient d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Pénurie de tests, de masques. Incurie dans la gestion de la crise. L'hécatombe était cependant bien prévisible. Depuis des mois, le personnel alertait sur le manque de moyens et la dégradation des conditions de travail.

« Une articulation en construction avec les établissements de santé que la crise du coronavirus peut optimiser ou desservir »
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 05/2020, n° 116, p. 22-23
Selon Régine Roche, directrice d'EHPAD publics multisites dans le Haut-Var et docteure en sciences de gestion, l'EHPAD public est non seulement un « maillon essentiel » de la filière gériatrique, mais surtout un acteur incontournable dans la structuration des parcours de soins.

La coopération Ille-et-Vilaine : du maintien du lien à la reprise d'activité
Monalisa-asso.fr, 05/06/2020
https://www.monalisa-asso.fr/actualites/item/la-cooperation-ille-et-vilaine-du-maintien-du-lien-a-la-reprise-d-activite
Les coopérations ont été particulièrement mobilisés pendant la crise sanitaire Il a fallu se réinventer et s'adapter pour assurer l’essentiel : garder un lien au moment où son maintien était plus entravé que jamais.
Cette semaine, coup de projecteur sur les membres de la coopération d’Ille-et-Vilaine. Christelle Lahaie, coordinatrice de formation à l’Ufcv Bretagne, qui est l’un des organismes référents de la coopération MONALISA 35, Valérie Chaussepied, coordinatrice au CIAS à l'Ouest de Rennes et Sylvie Bodier, animatrice coordinatrice de l'OPAR ont répondu à nos questions.

Confinement des âgés : plus dur fut l'isolement...
Média social (Le), 04/06/2020
https://www.lemediasocial.fr/confinement-des-ages-plus-dur-fut-l-isolement_4OZ30Y
Trois semaines après le confinement, les Petits Frères des pauvres publient un rapport sur la vie des personnes âgées à cette période. Le manque de contact a été vécu difficilement. Un demi-million d'âgés n'ont pas reçu l'aide dont ils avaient besoin.
https://www.petitsfreresdespauvres.fr/media/1325/download/2020_06_04_PFP_RAPPORT_ISOLEMENT_DES_PERSONNES_AGEES_ET_CONFINEMENT-min.pdf?v=1&inline=1

Gérer le bénévolat spontané en temps de crise
Maires de France, 05/2020, n° 379, p. 44-45
Afin de soutenir les "je veux aider" de leurs habitants, les communes sont parvenues à poser dans l'urgence un cadre sécurisant pour les aidants comme pour les aidés.

Coronavirus et société du soin / GUERIN SERGE
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 04/2020, n° 115, p. 29
Le nouveau monde c'est maintenant... Le réveil de la pandémie dans nos sociétés modernes, hypertechnologistes et productivistes, marque le retour du tragique... et de la modestie.

Gestion d'équipe post-crise : la bienveillance avant tout
Direction(s), 04/2020, n° 186, p. 24-25
https://www.directions.fr/Gerer/ressources-humaines/2020/5/Gestion-d-equipe-post-crise--la-bienveillance-avant-tout-2054110W/
Le retour à la normale après l'épidémie de coronavirus ? Il va vraisemblablement prendre du temps, et sans doute plus encore dans les établissements et services du secteur social et médico-social. Où l'encadrement va devoir accompagner les équipes avec une attention toute particulière.

Gestion des risques
Le repérage du Covid-19 en Ehpad doit rester actif dans la stratégie de déconfinement

Hospimedia, 10/06/2020
La mission nationale de coordination opérationnelle du risque épidémique et biologique recommande aux médecins coordinateurs en Ehpad la vigilance face à la menace Covid-19. Une fiche rappelle les bonnes pratiques.
https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/static.hospimedia.fr/documents/208358/5443/Coreb.pdf?1591714975

Les jours d’après. Quelle place pour nos séniors ? [DOSSIER]
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 06/2020, n° 117, p. 12-19
Au sommaire :
- Etats généraux de la séniorisation - "Porter collectivement les valeurs humaines au service de la société de longévité"
- "Nous nous sommes laissés enfermer dans nos structures" - Entretien avec Philippe Denormandie
- Un manque criant de personnel
- Enjeux éthique - Ne pas ajouter une crise morale à une crise sanitaire
- Comment une société peut-elle répondre aux aspirations des personnes âgées ?"
- Politique, économie, emploi - Prendre toutes les dimensions en considération
- "Le cordon sanitaire ne doit pas couper le cordon de la vie"

Une fabrique prospective pour penser les effets du vieillissement / PILON Catherine
Horizons publics, 03/06/2020, p. 84-87
Face à la transition démographique, les territoires doivent anticiper pour s’adapter aux conséquences du vieillissement de la population. Quatre villes ont répondu à l’invitation du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET)1 pour s’engager dans un travail prospectif qui s’est déroulé sur une période de dix-huit mois.

Le salon de beauté - Les Pieds sur terre
France culture, 01/06/2020
https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/le-salon-de-beaute-1
C'est un salon de beauté au cœur d'une maison de retraite à Saint-Maur des Fossés, en Val de Marne. Les pensionnaires s'y retrouvent pour soigner leur apparence et leur vague à l'âme.

La mise en place d'un Comité d'animation en EHPAD : Pour qui, pour quoi ?
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 05/2020, n° 116, p. 40-41
L'animation façonne le quotidien des EHPAD. Elle dépend de l'énergie et du charisme des animateurs qui sont d'autant plus motivés que leur action est soutenue, reconnue et valorisée. Explications.

La réputation de mon établissement est ternie sur internet : comment réagir ? / CLAISSE Yves, CONSIGLI Jérôme
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 05/2020, n° 116, p. 30-31
Avec la prolifération d'annuaires en ligne et de publications sur les réseaux sociaux, votre établissement peut se voir attribuer des notes ou commentaires négatifs. Si une diffamation, une injure ou un dénigrement est caractérisé, voici comment agir.

Pour une conception au service de l'autonomie de la personne
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 05/2020, n° 116, p. 28-29
Privilégier les petites unités, créer un environnement sécuritaire et familier rapidement compréhensible par l'habitant, ou encore offrir des capacités d'interaction sociale sont quelques-uns des conseils à suivre dans le cadre de la rénovation, de la construction ou de la reconstruction d'EHPAD. Entretien avec Loïc Bertrand, Directeur de la société Khors.

Former les professionnels des EHPAD à la gestion des urgences
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 05/2020, n° 116, p. 18-19
Pour limiter les recours évitables aux urgences, l'ARS Hauts-de-France a formé les professionnels des EHPAD à la gestion des urgences afin de les aider à mieux évaluer les situations.

La mise en place d'un Comité d'animation en Ehpad : pour qui, pour quoi ? / PELLERIN Jérôme, 05/2020, p. 40-41
L'animation façonne le quotidien des Ehpad. Elle dépend de l'énergie et du charisme des animateurs qui sont d'autant plus motivés que leur action est soutenue, reconnue et valorisée. Explications.

Le secret professionnel en EPHAD : contenu et limites
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 04/2020, n° 115, p. 23
Le « secret professionnel » corollaire du principe posé à l'article 9 du code civil selon lequel « chacun a droit au respect de sa vie privée », perçu comme une évidente obligation dans le milieu du travail social, n'est, pour autant, pas toujours parfaitement identifié.

L'entretien annuel, exercice imposé et moment d'échange privilégié
Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 04/2020, n° 115, p. 20-22
L'entretien annuel, également appelé entretien d'évaluation, vise à faire un bilan du travail accompli par un salarié durant l'année écoulée. Il est aussi l'occasion de fixer des objectifs pour l'année à venir et d'y discuter des propositions de formation, de nouvelles missions... En pratique, certaines organisations de travail le couplent avec l'entretien professionnel. Retour d'expérience avec deux directrices de ressources humaines (RH) dans le secteur médico-social associatif.

Un mobilier d'extérieur pensé pour les résidents
Direction(s), 04/2020, n° 185, p. 35
Pour agrémenter leurs jardins et terrasses, les établissements gagnent à miser sur des équipements conjuguant esthétisme, sécurité et ergonomie.

Les droits économiques des résidents en Ehpa
Direction(s), 04/2020, n° 185, p. 34
Affichage des prix et tarifs, information sur leur évolution, formalisation des frais de réservation… De nombreuses règles doivent être respectées par les établissements d'hébergement pour personnes âgées (Ehpa), rappelle la direction de la répression des fraudes.

"Rouler solidaire" pour rompre l'isolement
Maires de France, 04/2020, n° 378, p. 35
A Longuenée-en-Anjou, le CCAS gère une solution de transport, basée sur la solidarité et le bénévolat, qui facilite la mobilité en milieu rural.

Honfleur au chevet des personnes fragiles et isolées
Maires de France, 04/2020, n° 378, p. 13
La commune a créé une plateforme de citoyens volontaires. Elle étudie un système de portage de repas à domicile.

Des poupons thérapeutiques à l'Ehpad de Beaulieu / MUREAU Anne-Sophie
Cahiers de la FNADEPA (les), 03/2020, n° 149, p. 32-33
Au Mans, la directrice de l'Ehpad de Beaulieu, Isabelle Mangard et son équipe ont décidé de tenter l'expérience. Deux poupons thérapeutiques vont ainsi être utilisés en unité Cantou, à partir de début 2020. Présentation du projet par Anne-Sophie Mureau, animatrice.

Vers une société bienveillante : l'Ehpad ouvre son jardin sur la ville !
Cahiers de la FNADEPA (les), 03/2020, n° 149, p. 28-29
Le jardin partagé "Gourlet Bontemps" au Perreux-sur-Marne (91) a été inauguré le 28 septembre 2019. Il est l'aboutissement du projet d'une année entre le conseil municipal des jeunes et l'Ehpad de la Fondation du même nom. Présentation du projet.

Recrutement : à vos marques, prêts, innovez !
Cahiers de la FNADEPA (les), 03/2020, n° 149, p. 23-25
Face aux difficultés de recrutement, des directeurs d'établissement innovent, empruntant pour recruter des biais parfois inattendus. Témoignages.

Escrime à l'Ehpad
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 46
L'Ehpad "Le Grand Pré" a mis en place une activité escrime pour ses résidents en partenariat avec le cercle d'escrime de Bourg-lès-Valence. L'objectif est le développement de la psychomotricité, l'amélioration des capacités fonctionnelles de l'attention.

La difficulté de la preuve judiciaire de la maltraitance / DERROUICHE Ourida, D'OVIDIO Laura
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 26-27
L’impératif de bientraitance ne doit pas s’arrêter aux portes de la chambre d’un Ehpad, espace privatif du résident et lieu de travail du salarié. Dans ce huis clos, l’employeur doit s’interroger sur les moyens d’accéder à ce sanctuaire – sans le violer – afin de protéger son résident. En juillet dernier, la condamnation d’un aide-soignant à trois ans d’emprisonnement ferme, pour des faits de maltraitance, interroge sur la difficulté que l’employeur rencontre pour connaître et prouver de tels faits. Définir, connaître, punir, prouver : tel est l’enjeu d’un établissement médico-social face à la maltraitance.

Interventions non médicamenteuses
INM : alternatives et innovations

Géroscopie pour les décideurs en Gérontologie, 05/2020, n° 116, p. 34-35
Le système de santé doit se réinventer pour répondre aux nouveaux besoins imposés par la complexification des maladies. Les INM occupent dès lors une nouvelle place, dans la prévention et le soin.

Les animateurs socioculturels en EHPAD et les technologies numériques : pour qui, pourquoi ? / CARTON Eric
Vie sociale, 2019, n° 28, p. 153-165
Après une définition de l’animation sociale et socioculturelle, l’article aborde la place des animateurs dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). À partir d’exemples concrets, il analyse comment les animateurs, après avoir utilisé de nouvelles technologies dans le cadre de leur travail (planification, création de documents graphiques, communication externe, recherche d’activités), ont adapté leurs pratiques en intégrant les technologies numériques (journal, vidéo, contacts avec la famille lointaine, jeux) devenant alors des médiateurs numériques. Cela permet d’aborder les relations spécifiques des animateurs avec les technologies numériques. Dans le même temps, de par la place particulière des animateurs en Ehpad, n’étant ni personnel soignant ni personnel d’entretien, affectés principalement au bien-être des usagers, l’article montre en quoi leur vision peut aussi freiner l’installation de certaines innovations technologiques qui peuvent soit justifier, soit amener une diminution de temps de relations humaines.

L’innovation technologique dans les EHPAD, un processus continuel d’intégration technologique dans des structures à forte dimension humaine / BRAMI Gérard
Vie sociale, 2019, n° 28, p. 145-152
L’interrogation sur l’insertion des innovations à caractère technologique et non technologique au sein des Ehpad apparaît légitime. Le constat que nous pouvons effectuer sur ce sujet tend à prouver qu’il y a au sein de ces établissements d’hébergement une intégration progressive de qualité de formes diverses d’innovations. À travers quelques exemples, nous approchons les différents types d’innovation ainsi que les modalités de leur intégration, en insistant fortement sur la nécessité de maintenir un équilibre toujours constant entre les innovations et la dimension humaine indispensable au sein des Ehpad – humanité qui continue à prévaloir dans l’action quotidienne institutionnelle.

Ceci est-il un 5ème risque ? / BROUSSY Luc, 06/2020, 7 p
https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/static.hospimedia.fr/documents/208386/5455/Note_MG.pdf?1591880276
Le think tank Matières grises s'interroge sur l'annonce de la création d'un cinquième risque et les contours de cette réforme. Il estime qu'une réelle prestation autonomie ne peut se concevoir à moins de 5 ou 6 milliards d'euros d'ici 2030.

PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Handicap : Sophie Cluzel lance un numéro national d'appui
Média social (Le), 08/06/2020
La secrétaire d'État Sophie Cluzel a lancé un numéro national pour soutenir les personnes handicapées dans six régions pilotes. Prévu initialement pour 2021, ce chantier a été accéléré pour faire face aux difficultés liées à la crise sanitaire.
https://handicap.gouv.fr/presse/communiques-de-presse/article/prelancement-sur-24-departements-et-6-regions-pilotes-dont-la-nouvelle

Accueil familial de personnes âgées et handicapées : guide du déconfinement
Média social (Le), 08/06/2020
Près d'un mois après le début de la phase de déconfinement, le ministère des Solidarités et de la Santé délivre enfin les recommandations applicables pour l'accueil familial de personnes âgées et d'adultes handicapés. Celles-ci « peuvent être adaptées par les départements, en fonction de leurs spécificités territoriales et pour tenir compte des différences de situation sur le plan sanitaire ».
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/accueillants-familiaux-pa-ph-covid-19.pdf

L'emploi-20 (emploi et handicap) à l'épreuve du COVID-19 [DOSSIER]
Etre - Emploi, handicap et prévention, 06/2020, n° 93, p. 11-31
Au sommaire :
- Des clés pour comprendre : alerte sur l'emploi
- Etat des lieux : les nouvelles modalités de travail
- Gouvernement : des réponses encore insuffisantes
- Société Générale : un plan exceptionnel d'accompagnement
- Enjeux missions handicap : prévenir toutes les situations
- Les fonds d'insertion : leur "contribution"
- Reportage : des soignants handicapés en première ligne
- Cap Emploi/Pôle emploi : un rapprochement.. à distance
- Esat et EA : un secteur à relancer
- Travailleurs indépendants handicapés : prêts à rebondir
- Risques psychosociaux : un impact sur tous les travailleurs

Déconfinement - Le jour où La Clarté a rouvert ses portes
Actualités sociales hebdomadaires, 22/05/2020, n° 3161, p. 22-25
Après avoir fermé à la mi-mars pour les deux mois de confinement, l’institut d’éducation motrice La Clarté, à Redon (Morbihan), a réaccueilli, le 18 mai, 11 des 56 jeunes présents habituellement. Leur sourire se conjuguait à la sérénité des professionnels, tous engagés dans la volonté d’apprendre une nouvelle façon de vivre ensemble. A la fois humaine et respectueuse des consignes de sécurité sanitaire.

La couverture nationale des Communautés 360 Covid débute dans six régions pilotes
Hospimedia, 05/06/2020
Sophie Cluzel donne le coup d'envoi du dispositif de sortie de crise. 24 départements de 6 régions entreront dans la démarche en cette semaine du 8 juin 2020 avant une ouverture progressive sur le reste du territoire.

Enfants et jeunes en situation de handicap : pour un accompagnement global / DJOUADI Samira, PAZARES Y SANCHEZ Catherine
Conseil économique, social et environnemental, 10/06/2020, 79 p
https://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2020/2020_11_handicap.pdf
La loi du 11 février 2005 a modifié en profondeur les obligations de l’État face au handicap, autour de deux principes : la compensation de ses conséquences, qu’il revient à la solidarité nationale de prendre en charge, l’égalité d’accès (au bâti, aux transports, à la scolarité, à l’enseignement supérieur, à la formation professionnelle, à l’emploi…) Avec cet avis, le CESE se prononce sur l’application de ces deux principes à la santé et à la scolarisation des jeunes et des enfants en situation de handicap.

L'éventuelle responsabilité du département pour défaut de scolarisation d'un enfant handicapé RIHAL Hervé
Actualité Juridique. Droit Administratif, 08/06/2020, n° 20/2020
La compétence du juge judiciaire relative aux décisions prises par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées inclut les litiges portant sur la responsabilité de la maison départementale des personnes handicapées du fait de ces décisions.
Conseil d’Etat, 8 novembre 2019, n° 412440
https://beta.legifrance.gouv.fr/ceta/id/CETATEXT000039365261

L’inclusion ou la fin de la discrimination pour les personnes handicapées : chimère ou réalité ?
Cahiers de la LCD (Les), 06/2020, n° 11, 187 p.
http://liseuse.harmattan.fr/978-2-343-20374-4
L'actualité dans le champ du handicap est à l'inclusion. Ce terme est devenu à la mode dès qu'il s'agit de handicap, fait l'objet de nombreuses utilisations, politiques et juridiques notamment, dans des domaines aussi variés que l'espace public, l'emploi, l'éducation et la formation, la culture, le logement etc. Il fait la promesse d'une société accessible qui assure aux personnes handicapées la possibilité de leur pleine et entière participation sociale, à l'abri de toute discrimination.

Chiffres clés de l’aide à l’autonomie
Cnsa.fr, 06/2020, 20 p.
https://www.cnsa.fr/documentation/chiffres_cles_2020.pdf
La dixième édition des Chiffres clés de l’aide à l’autonomie met à la disposition des acteurs et des décideurs du secteur médico-social les données disponibles en 2019. La CNSA consacre, par ses ressources propres et les crédits d’assurance maladie qu’elle gère, 27 milliards d’euros au financement des politiques d’aide à l’autonomie,

MDPH : une numérisation attentive aux données de santé / REMIZE Michel
Archimag, 04/2020, n° 333, p. 22
La maison départementale des personnes handicapées de la Corse-du-Sud s’est lancée dans la numérisation de ses dossiers.

POLITIQUES SOCIALES

Les priorités sociales après la crise sanitaire / DUVOUX Nicolas
Terra nova, 09/06/2020, 8 p
http://tnova.fr/system/contents/files/000/002/066/original/Terra-Nova_Les-priorites-sociales-apres-la-crise-sanitaire_N-Duvoux_090620.pdf?1591691732
La présente note de Nicolas Duvoux, sociologue et spécialiste des politiques publiques de solidarité, pour Terra Nova, qui s'exprime ici à titre personnel, indique un ensemble d’orientations possibles pour mobiliser le système de solidarité et l’adapter face à la crise.
Après une brève contextualisation, elle repose sur trois axes :
- la revalorisation, l’extension et l’automatisation du versement du RSA ;
- l’adoption d’une "règle d’or", principe d’action publique général fixant comme objectif de ne pas contribuer à l’augmentation des effectifs de cette prestation pour éviter de rééditer le précédent de la crise de 2008-2009.
- la question de l’accompagnement social.

PROTECTION DE L’ENFANCE

Les surprises du déconfinement des familles pour les enfants protégés
Média social (Le), 08/06/2020
Après deux mois de huis clos, les professionnels de l’action éducative ont pu découvrir des parents compétents, même dans les logements surpeuplés d’Ile-de-France. Cependant pour les enfants, les effets psychologiques et scolaires demeurent inconnus.

Crise sanitaire - Précarité des moins de 25 ans, l'urgence d'agir [DOSSIER]
Actualités sociales hebdomadaires, 05/06/2020, n° 3163, p. 6-11
Au sommaire :
- Crise sanitaire : précarité des moins de 25 ans, l'urgence d'agir
- Pauvreté : les moins de 25 ans parmi les plus fortement touchés
- Diane Bossière, de l'Unaforis : "Les signaux son au rouge" sur la formation en travail social"
- Sophie Diehl, de la fédération Citoyens et Justice : "Bâtir une réponse pérenne pour les jeunes majeurs"

“On m’a enlevé mon enfant à la naissance” : placements abusifs ? Les Pieds sur Terre, France culture, 09/06/2020
https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/les-pieds-sur-terre-emission-du-mardi-09-juin-2020
La petite Mary n'avait que deux heures quand des agents des Services sociaux sont venus la soustraire de ses parents, Aurélie et Maxime. Un matin l'enfant de Rémi et Mélanie convulse, Rémi appelle le Samu et très rapidement est accusé d'avoir secoué son bébé. Le cauchemar ne fait que commencer.

SÉRIE - Des villes transformées par l’exil : mes voisins les migrants (4 épisodes)
Épisode 1 : La Goutte d’Or face aux mineurs isolés

France culture, 08/06/2020
https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/des-villes-transformees-par-lexil-mes-voisins-les-migrants-14-la-goutte-dor-face-aux-mineurs-isoles
Au printemps 2017, un groupe d’une quinzaine d’enfants et d’adolescents isolés originaires du Maroc se sont installés dans le square Bashung dans le quartier de la Goutte d’or dans le Nord de Paris

Condamnation de l’Etat français par la CEDH dans l’affaire Marina : Adrien Taquet réaffirme l’engagement de l’Etat et dresse le bilan des mesures prises depuis 2009
Solidarites-sante.gouv.fr, 04/06/2020
https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/condamnation-de-l-etat-francais-par-la-cedh-dans-l-affaire-marina-adrien-taquet
Le Secrétaire d’Etat à la protection de l’Enfance rappelle les mesures prises depuis l’affaire tragique du meurtre de la petite Marina Sabatier par ses parents en août 2009 à l’âge de 8 ans, qui avait mis en lumière certaines défaillances des dispositifs de protection de l’enfance.

La France condamnée pour négligence dans le meurtre de la petite Marina
Lemonde.fr, 04/06/2020
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/04/la-france-condamnee-pour-negligence-dans-le-meurtre-de-la-petite-marina_6041755_3224.html
La Cour européenne des droits de l’homme estime que la justice et les services sociaux ont failli dans la protection de la fillette tuée par son père en 2009, malgré plusieurs signalements pour suspicion de mauvais traitements.

Protection et émancipation : les deux faces des droits de l'enfant / DENECHERE Yves
TheConversation.com, 03/06/2020
https://theconversation.com/protection-et-emancipation-les-deux-faces-des-droits-de-lenfant-139062
La période du confinement et de déconfinement que nous vivons a mis en lumière – une nouvelle fois – l’impérieuse nécessité de protéger les enfants contre les maltraitances familiales ou institutionnelles dont ils peuvent être victimes.

Une contractualisation tripartite pour la prévention et la protection de l’enfance Lagazettedescommunes.com, 02/06/2020
https://www.lagazettedescommunes.com/681552/une-contractualisation-tripartite-pour-la-prevention-et-la-protection-de-lenfance/
Une instruction publiée le 29 mai a pour objet de préciser le périmètre, le cadre et le calendrier de négociation des contrats préfet/ARS/département prévus dans le cadre de la Stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance 2020-2022 pour 30 départements dès 2020.
https://www.lagazettedescommunes.com/681552/une-contractualisation-tripartite-pour-la-prevention-et-la-protection-de-lenfance/

De la maltraitance infantile aux addictions adultes / KEBIR OUSSAMA
TheConversation.com, 02/06/2020
https://theconversation.com/de-la-maltraitance-infantile-aux-addictions-de-ladulte-135334
Les personnes sujettes aux addictions cumulent généralement plusieurs événements de vie traumatiques, des biographies complexes et une souffrance psychologique antérieure à leurs premiers problèmes de drogue. Des traumatismes subis pendant l’enfance, surtout des abus sexuels et des viols, sont très fréquemment rapportés. La recherche en psychiatrie vise à comprendre l’impact de ces événements sur le risque de troubles psychiatriques à l’âge adulte.

Respect de la vie privée familiale en protection de l’enfance : un droit fondamental difficilement assuré dans un dispositif en souffrance
Commission nationale consultative des droits de l’homme, 05/2020, 44 p.
https://dubasque.org/wp-content/uploads/2020/06/avis_2020_-_9_-_avis_protection_de_lenfance.pdf
Dans cet avis, intervenant sur la saisine du Secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) constate que, globalement, la protection de l’enfance fonctionne mal, de façon disparate selon les départements, souvent en raison de l’absence persistante de moyens et d’une coordination efficace entre les acteurs. Les parents sont insuffisamment associés aux décisions concernant leurs enfants, et les droits effectifs des enfants peu garantis. Pour respecter le droit à la vie privée et familiale de l’enfant, la CNCDH recommande de renforcer la prévention et d’apporter aux parents l’aide appropriée dont ils ont besoin. Les mesures de placement doivent rester l’exception, les modalités d’exercice de l’autorité parentale doivent être explicitées et les droits de visites ne plus être entravés par le manque de moyens. L’intérêt supérieur de l’enfant doit guider toute action afin de garantir les liens d’attachement et les besoins spécifiques de l’enfant.

Accompagnement des jeunes majeurs vers l'autonomie [DOSSIER]
Actualité Juridique. Famille, 05/2020, n° 5, p. 271-284
Au sommaire ;
- Entre protection et autonomie
- La question de l'autonomie des jeunes
- Proposition de loi Bourguignon visant à renforcer l'accompagnement des jeunes majeurs vers l'autonomie
- L'accompagnement des jeunes confiés à l'aide sociale à l'enfance à leur majorité
- La pertinence de l'échelon du département pour la mise en oeuvre des politiques d'accompagnement des jeunes majeurs

Agen - Un accompagnement spécifique pour les jeunes victimes de l'inceste
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 43-45
Après une vingtaine d'années d'existence, la maison Jean Bru à Agen a pensé et mis en actes un accompagnement spécifique pour les mineures victimes d'abus sexuels dans leur famille. Alors que la faiblesse de la prise en charge de l'inceste est régulièrement ciblée, l'équipe continue d'actualiser ses pratiques et sert d'appui pour les professionnels de l'aide sociale à l'enfance.

La déléguée aux prestations familiales mise sur la confiance
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 38-39
Anne-Sophie Hebrard travaille auprès des familles, pour les aider à mieux gérer leur budget. Un rôle qu'elle mène sur ordre du juge des enfants avec pour objectif de tendre vers une réelle autonomie des familles.

TRAVAIL SOCIAL

Comment établir la bonne distance en travail social ? / DUBASQUE Didier
Dubasque.org, 11/06/2020, n° 11
https://dubasque.org/2020/06/11/comment-etablir-la-bonne-distance-en-travail-social/
La question est simple et complexe à la fois. La pandémie du Coronavirus a provoqué une mise à distance physique de chacun d’entre nous. Cette distance sanitaire a peu à voir avec la distance sociale. Elle est certes physique mais elle est aussi relationnelle, affective, émotionnelle et j’en passe.

Femmes et violences conjugales : le travail social en première ligne
Média social (Le), 08/06/2020
Le confinement a cristallisé la difficile situation des femmes victimes de violence dans le cadre intrafamilial, déjà mise en lumière depuis le mouvement #Metoo. Mais les travailleurs sociaux qui accueillent ces femmes au moment du chaos (au commissariat, à l’hôpital, en hébergement d'urgence...) restent peu visibles. Ils participent pourtant depuis de nombreuses années à l’amélioration du premier accueil.

Paroles de travailleurs sociaux : "Nous sommes là pour être à l'écoute des personnes"
Média social (Le), 05/06/2020
Les travailleurs sociaux aussi méritent des applaudissements. Avant le confinement, nous sommes partis à la rencontre de professionnels qui se passionnent pour leur métier et qui défendent ses valeurs. Aujourd'hui, portrait de Sabrina Hirsch, aide à domicile dans une structure de l'Essonne.

Travail social, que retenir du confinement ? #3 Intervenir à distance, vers une nouvelle proximité
Fédération des acteurs de la solidarité
Association nationale des assistants de service social, 03/06/2020
https://www.youtube.com/watch?v=M_qthMs_Hco&feature=youtu.be
Afin d’outiller les intervenants sociaux dans leurs pratiques professionnelles en cette période de réaménagements nombreux, la fédération des acteurs de la solidarité et l'ANAS se sont associée pour élaborer des mini conférence de témoignages en ligne sur des sujets clés et pour lesquels intervenants sociaux de tous métiers ont dû s’adapter, innover et faire évoluer leur pratiques. L’idée générale est de se poser ensemble la question de ce que nous retenons de cette période de confinement en matière d’intervention sociale Cette troisième session s’est déroulée sur le sujet de l’accompagnement à distance et de son impact sur la relation avec les personnes. En effet de nombreuses modalités et initiatives de soutien et d’accompagnement ont vu le jour durant cette période pour proposer malgré des conditions d’interventions particulière une écoute, un soutien, un accompagnement selon des modalités dont il peut être intéressant de se demander ce que nous en retiendrons à l’avenir.

Crise sanitaire : les travailleurs sociaux dans l'expectative [DOSSIER]
Actualités sociales hebdomadaires, 29/05/2020, n° 3162, p. 6-17
Au sommaire :
- Crise sanitaire : les travailleurs sociaux dans l'expectative
- La loi "grand âge" ressuscitée par le Covid-19
- "Le décloisonnement doit être au cœur de notre système de santé", Dominique Libault
- Insertion par l'emploi : un secteur qui ne manque pas de ressort
- Accessibilité de l'information : de premiers pas bienvenus
- Des prisons allégées et des peines à repenser
- "La protection de l'enfance est sinistrée, il faut réagir" Hélène Romano
- Continuons à entretenir cette richesse", Vincent Faraldi
 

Covid 19 - La coordination, impératif de la gestion de crise
Direction(s), 05/2020, n° 186, p. 6
https://directions.fr/Gerer/fonctionnement-structure/2020/4/La-coordination-imperatif-de-la-gestion-de-crise-2054165W/
Alors que l’urgence sanitaire aurait nécessité très tôt une réaction coordonnée des autorités locales, celle-ci a fait défaut sur certains territoires. Des rouages grippés entraînant une réponse disparate avec son lot d’inégalités, qu’il faudra de l’avis de tous huiler pour aborder l’après crise.

Gestion d'équipe post-crise : la bienveillance avant tout
Direction(s), 04/2020, n° 186, p. 24-25
https://www.directions.fr/Gerer/ressources-humaines/2020/5/Gestion-d-equipe-post-crise--la-bienveillance-avant-tout-2054110W/
Le retour à la normale après l'épidémie de coronavirus ? Il va vraisemblablement prendre du temps, et sans doute plus encore dans les établissements et services du secteur social et médico-social. Où l'encadrement va devoir accompagner les équipes avec une attention toute particulière.

Risques psychosociaux - Covid-19 : se préparer au stress post-traumatique
Actualités sociales hebdomadaires, 29/05/2020, n° 3162, p. 20-23
Si la crise sanitaire a bousculé les organisations sociales et médico-sociales, elle a ébranlé au plus profond de leur être les professionnels du secteur. Les experts alertent sur les risques liés à la décompensation, à court, moyen et long terme.

L'avenir du numérique dans le champ social et médico-social / MEYER Vincent, BOUQUET Brigitte, GELOT Didier
Vie sociale, 2019, n° 28, 215 p.
Les technologies numériques se sont déployées dans notre quotidien personnel et professionnel depuis le mitan des années 1990. Elles ont progressivement modifié notre rapport à l’espace, au temps, aux « autres », et jouent aujourd’hui un rôle majeur. Pour l’action sociale, la question essentielle est celle de leur accès et leur appropriation en complément d’autres modes, plus « traditionnels », de relations entre les individus. https://www.cairn.info/revue-vie-sociale-2019-4.htm?contenu=sommaire

Les influences de mai 68 sur la formation et la pratique professionnelle des assistant(e)s de service social
Dubasque.org, 08/06/2020
https://dubasque.org/2020/06/09/les-influences-de-mai-68-sur-la-pratique-professionnelles-des-assistantes-de-service-social/
Dans son numéro 11 « Des temps du social » qui vient de paraitre, le groupe de recherche sur l’histoire du service social donne la parole à Cristina De Robertis auteure de la méthodologie de l’intervention en travail social. Cet ouvrage a connu de multiples versions et a été plusieurs fois réédité. Il a aussi été traduit en plusieurs langues (espagnol, polonais, italien, et la dernière édition en portugais). Ce livre, est un référence de la formation et la construction de la professionnalité des assistantes sociales en France et à l’étranger. Tout étudiant qui se respecte l’a lu ou l’a étudié en cours.
https://grehss2017.files.wordpress.com/2020/06/les-temps-du-social-ns11-06-2020.pdf

Croiser les savoirs - Accéder à la logique de l'autre / ATD QUART MONDE
Projet, 06/2020, n° 376, p. 54-59
La bonne foi des travailleurs sociaux se heurte régulièrement à leur difficulté à comprendre les besoins et les ressentis de ceux qu'ils accompagnent. ATD Quart monde fait travailler ensemble professionnels, militants concernés par la pauvreté et volontaires d'ATD.
https://www.revue-projet.com/questions-en-debat/lutter-contre-la-pauvrete-les-lecons-du-terrain/343

La course effrénée d'un directeur / KRYSTOF Fabrice
Projet, 06/2020, n° 376, p. 38-39
Dans les années 1990, les sociologues soulignaient l'"usure" des travailleurs sociaux. Qu'en est-il trente ans plus tard ? Déroulement d'une journée "ordinaire" d'un directeur de CCAS d'une commune de 10 000 habitants.

Les difficultés de l’accompagnement social / LIEVRE Marion
Projet, 06/2020, n° 376, p. 34-37
https://www.revue-projet.com/articles/2020-06-lievre-les-difficultes-de-l-accompagnement-social/10562
Que proposer quand les hébergements sont saturés et que manquent les moyens, notamment humains ? Portrait croisé de deux travailleurs sociaux confrontés au quotidien à des dilemmes qui interrogent ce qu’accompagner veut dire.

Lutter contre la pauvreté - Les leçons du terrain
Projet, 06/2020, n° 376, p. 16-69
Quels leviers utiliser pour faire de la pauvreté un état passager ? L’objectif de ce dossier est de montrer tout l’intérêt qu’il y a à construire de nouvelles politiques, en partant de l’expérience de terrain. La lutte contre la pauvreté est d’abord l’affaire des gens qui, loin de rester les bras croisés, prennent des initiatives pour se voir reconnaître des droits ou y accéder. Une réflexion d’autant plus importante en cette période de crise sanitaire où la détresse économique menace de plus en plus de personnes.
https://www.revue-projet.com/questions-en-debat/lutter-contre-la-pauvrete-les-lecons-du-terrain/343

Le téléfon qui son, qui y répond ?
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 15-22
Tabac, Drogues, Alcool, Sida info service, Enfants en danger, Violences femmes info, Samu social, Solitud’écoute, Harcèlement scolaire, Fil santé jeunes… de nombreux services téléphoniques d’aide à distance se sont multipliés depuis une trentaine d’années. D’autres « numéros verts » sont ouverts par les pouvoirs publics au détour d’une crise ou parce qu’un problème de société émerge. Portés par des structures de statuts différents, ils ponctuent le paysage de l’aide sociale sans pourtant qu’aucune étude récente ne se penche sur leur rôle. Si les responsables mettent en avant les notions de relais, d’écoute et d’observation sociale, les acteurs restent très morcelés et le métier d’écoutant ne s’est pas encore professionnalisé.

VIOLENCES

Femmes et violences conjugales : le travail social en première ligne
Média social (Le), 08/06/2020
Le confinement a cristallisé la difficile situation des femmes victimes de violence dans le cadre intrafamilial, déjà mise en lumière depuis le mouvement #Metoo. Mais les travailleurs sociaux qui accueillent ces femmes au moment du chaos (au commissariat, à l’hôpital, en hébergement d'urgence...) restent peu visibles. Ils participent pourtant depuis de nombreuses années à l’amélioration du premier accueil.

Les violences conjugales, nouveau cas de déblocage de l'épargne salariale
Média social (Le), 08/06/2020
Un décret paru au Journal officiel ce 6 juin permet aux victimes de violences conjugales de débloquer de manière anticipée leur épargne salariale.
Cette mesure, qui avait été annoncée en novembre dernier dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, doit permettre aux victimes de disposer de fonds dans un délai court pour faire face aux changements matériels imposés par leur situation, par exemple si elles se voient contraintes de déménager.
https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000041964070

Féminicides - Mécanique d’un crime annoncé
Lemonde.fr, 03/06/2020
https://www.lemonde.fr/societe/visuel/2020/06/01/feminicides-mecanique-d-un-crime-annonce_6041403_3224.html
En France, près de 1 400 femmes ont été tuées en dix ans par leur compagnon ou ex-conjoint. Le plus souvent au moment d’une séparation. Le constat est froid, dérangeant : les femmes représentent plus de 80 % des victimes d’homicides conjugaux.
Pendant un an, une dizaine de journalistes du Monde ont enquêté sur les quelque 120 féminicides perpétrés au sein du couple en 2018 afin d’en disséquer les mécanismes. Dossier par dossier, notre cellule d’enquête a reconstitué les faits, l’histoire des auteurs et celle de leurs victimes.
Une mécanique est apparue, récurrente : un homme veut posséder « sa » femme, elle tente de lui échapper, il la tue. Et cet enseignement : la plupart de ces meurtres auraient pu être empêchés si la société avait su répondre aux nombreux signaux d’alerte qui les ont annoncés.

Guide pratique de l’ordonnance de protection.
Ministère de la justice, 05/2020, 105 p.
http://www.justice.gouv.fr/art_pix/DACS_Ordonnance%20de%20protection_Guide_mai_2020.pdf
Le ministère de la justice met à jour le guide pratique de l’ordonnance de protection, destiné aux acteurs concernés par la lutte contre les violences conjugales. Ce guide pratique s’adresse à tous les acteurs concernés par la lutte contre les violences conjugales. Il a pour objectif de mieux faire connaître le dispositif de l’ordonnance de protection, d’apporter des solutions à des difficultés régulièrement rencontrées sur le terrain, et d’inviter à une plus large utilisation de ce dispositif civil.
Cette nouvelle édition tient compte du décret n°2020-636 du 27 mai 2020 qui révise la procédure devant le juge aux affaires familiales et organise la procédure afin de permettre au juge de statuer dans le délai de 6 jours imposé par la loi du 28 décembre 2019.

1 001 égalités agit contre les violences sexuelles
Gazette sante social (la), 03/2020, n° 171, p. 48
Développée par Opcalia, organisme collecteur multiprofessionnel, 1 001 Égalités est une application grand public qui vise à lutter contre les agissements et les violences sexistes et sexuelles au travail. Son objectif : donner à chacun les moyens d’agir et de réagir.

 

Tags:
Créé par Doc CnfptDoc le 18 juin 2020
    
© 2018 CNFPT