La pénibilité et les transitions professionnelles


Éditeur(s) :

CNFPT

Nombre de pages :

16

Année :

2014

Reconnue par la loi et introduite dans le Code du travail, la pénibilité se caractérise par une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé. Ces facteurs se regroupent en trois familles : les contraintes physiques et posturales, les contraintes d’horaires et les expositions à des agents toxiques. Dans sa forme la plus intense, la pénibilité et les mécanismes d’usure professionnelle peuvent conduire à l’inaptitude partielle ou totale, empêchant l’agent d’assumer son poste, voire, dans les cas les plus extrêmes, d’exercer son métier.
Au sein des collectivités territoriales, une pratique se dessine : organiser la reconversion des agents avant qu’ils ne deviennent inaptes. Les RH s’emparent de cette problématique et des dispositifs facilitant les transitions professionnelles voient le jour partout en France. Les actions de prévention et les parcours de reconversion construits autour de formations et de stages en immersion ont pour objectif de proposer aux agents, en situation de pénibilité, une mobilité choisie et non subie.

Partenaire actif des collectivités, le CNFPT regroupe dans un nouveau livret de la collection « Territoriaux, nous agissions »  et sur sa page internet dédiée les bonnes pratiques des territoires ainsi que sa propre expertise en matière de pénibilité et transitions professionnelles.

couverture-penibilite-transitions-professionnelles-CB.png

 

Accédez au document

  

© 2018 CNFPT