${feedEntryObject.getProperty("abstract").value}
Les mesures sur l'aide médicale d'État présentées le 6 novembre s'appuient très largement sur les conclusions d'un rapport d'inspections qui a analysé "l'hypothèse d'une migration pour soins" et formulé des propositions visant à "sécuriser" le dispositif et lutter contre la fraude et les abus tout en évitant le risque du renoncement aux soins. Ces mesures ont d'ores et déjà été inscrites dans le projet de loi de finances.

Sommaire

© 2017 CNFPT