${feedEntryObject.getProperty("abstract").value}
Le tribunal administratif de Lille a annulé deux arrêtés de la maire de Calais interdisant aux associations de distribuer des repas aux migrants dans certains lieux, jugeant que "la police étant étatisée dans la commune de Calais, il n'appartenait qu'au préfet de prendre de telles décisions".

Sommaire

© 2017 CNFPT