Accueillir les personnes victimes de violences conjugales

Modifié le 22 avril 2020

Famille :

Notions clés

Le Grenelle des violences conjugales, en 2019, a très largement contribué à sensibiliser et faire connaitre l’ampleur de ce fait sociétal dans notre pays. Le phénomène d’emprise, la difficulté pour les femmes victimes de parler, mais aussi les manquements dans le recueil de leur parole, sont des points particulièrement sensibles et problématiques, et qui contribuent malheureusement à maintenir parfois ces femmes en situation de grave danger.

Même si le numéro d’urgence 3919 est désormais beaucoup plus connu, très souvent, les femmes victimes ignorent les recours possibles et les personnes à qui s’adresser pour demander de l’assistance.

Les fonctionnaires territoriaux qui exercent leurs missions au contact des publics, parce qu’ils sont accessibles et souvent familiers, et même s’ils ne travaillent pas dans le secteur social (pensons par exemple aux secrétaires de mairie en milieu rural), peuvent ainsi se trouver dépositaires de la parole d’une victime. L’expression de cette parole ne doit pas rester sans réponse, ce qui peut arriver si le fonctionnaire territorial ne se sent ni armé ni légitime pour assurer une écoute.

Poursuivant sa collaboration avec la MIPROF (Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains), le CNFPT a produit en 2019  deux clips concernant le « primo-accueil » des femmes victimes de violences conjugales.

Vous pouvez retrouver 2 clips animés :

  • « Les violences au sein du couple et leurs conséquences » , ce clip vous permet de comprendre les mécanismes des violences conjugales, le phénomène d’emprise.
  • « Accueillir et orienter une femme majeure victime de violences au sein du couple », ce clip vous donne des repères sur ce que vous pouvez dire ou faire pour accueillir et orienter une femme victime de ces violences, quel que soit votre métier.

L’objectif général de ces ressources est de sensibiliser les agents territoriaux en contact avec les publics à l’importance de pouvoir accueillir la parole d’une femme victime de violences au sein du couple qui en viendrait à se confier à eux. Il ne s’agit en aucun de vous suggérer de prendre en charge ces femmes victimes. Il s’agit de vous donner des clefs concernant la posture professionnelle adaptée pour les écouter, et surtout de pouvoir les orienter vers les professionnels ou les associations pouvant les aider.

Les deux clips animés ont été présentés aux 7ème rencontres interprofessionnelles de la MIPROF en novembre 2019.

Le CNFPT développe également une offre de formation pour prévenir plus spécifiquement les violences sexuelles et sexistes au travail et contribue aux référentiels nationaux de formation de la MIPROF et de la DGAFP dans ce domaine.

Cliquez sur "Lire la suite" pour lire les clips animés.

Les violences au sein du couple et leurs conséquences

Durée du clip : 5'59

Accueillir et orienter une femme majeure victime de violences au sein du couple

Durée du clip : 5'52

 

Tags:
Créé le 20 mars 2020
 

Accès thématique

Accès famille

© 2017 CNFPT