Zoom sur... la loi relative à l'organisation et à la transformation du système de santé - 2ème enjeu : mieux structurer l’offre de soins

Modifié le 09 août 2019

Famille :

WebTV

Le second défi qu’entend relever la loi relative à l'organisation et à la transformation du système de santé, c’est une meilleure structuration de l’offre de soins . Plusieurs mesures vont favoriser cet objectif.

D’abord, le décloisonnement de l’offre de soin crée une passerelle entre la médecine de ville et la médecine hospitalière grâce au nouveau statut créé par la loi. Le gouvernement a par ailleurs annoncé la création de 300 postes de médecine partagée : il s’agit dans ce cadre de combiner pratique libérale et pratique hospitalière. L’exercice professionnel multi-sites est également facilité.

Ensuite, des communautés territoriales professionnelles de santé peuvent être créées sous l’égide des agences régionales de santé. Elles sont conçues pour aider les professionnels de santé à mieux structurer leurs relations et mieux se coordonner. Le bénéfice attendu est aussi une plus grande fluidité des parcours de santé pour le patient.

Enfin, Les diagnostics territoriaux partagés par le conseil territorial de santé vont donner lieu à des projets territoriaux de santé. Ces projets vont décrire les modalités de l’accès aux soins, de leur continuité, de leur coordination, et vont organiser l’accès à la prévention, au dépistage, aux soins de proximité non programmés ou spécialisés. Les collectivités territoriales ont leur mot à dire dans l’élaboration de ces projets territoriaux de santé.

Référence :

Loi n° 2019-774 du 24 juillet 2019 relative à l'organisation et à la transformation du système de santé

Thématique(s) :

Tags:
Créé le 09 août 2019
 

Accès thématique

Accès famille

© 2017 CNFPT