Centre de gestion de la Guyane

Source: Centre de gestion de la Guyane

Sommaire

Présentation

Le Centre de Gestion de la Guyane assure dans le cadre départemental, un ensemble de missions obligatoires qui lui ont été attribuées par la loi du 26 janvier 1984, portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale.
Il assure également un certain nombre de missions facultatives décidées par son Conseil d'Administration en fonction des besoins exprimés.
Le Centre de Gestion de la Guyane assure dans le cadre départemental, un ensemble de missions obligatoires qui lui ont été attribuées par la loi du 26 janvier 1984, portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale.
Il assure également un certain nombre de missions facultatives décidées par son Conseil d'Administration en fonction des besoins exprimés.

La gestion des carrières

Nomination stagiaire
Tout nouvel agent qui entre dans la fonction publique territoriale (suite notamment à la réussite à un concours) est nommé stagiaire dans son grade et doit accomplir un stage, d'une durée variable en fonction du grade (en général d'environ 1 an), au terme duquel trois possibilités existent :

  • le stage peut être prorogé, après avis de la commission administrative paritaire et si le stagiaire n'a pas suffisamment fait ses preuves pendant la période
  • l'agent peut être licencié en cours ou au terme de son stage, après avis de la même instance paritaire
  • l'intéressé est normalement titularisé dans son grade

Titularisation
 Elle intervient normalement à l'issue de la période de stage et constitue la première étape du déroulement de la carrière du fonctionnaire public territorial.

Avancement d'échelon
Chaque grade comporte plusieurs échelons. Le changement d'échelon intervient régulièrement, dans des délais relativement courts en début de grade et qui s'allongent au fur et à mesure du déroulement de la carrière de l'agent. Il est fonction :

  • d'une ancienneté à acquérir
  • de la valeur professionnelle du fonctionnaire

Il peut être accordé à l'ancienneté minimale au fonctionnaire qui le mérite mais est accordé de plein droit à l'ancienneté maximale. L'agent ne peut donc pas rester bloqué sur un même échelon tout au long de sa carrière. Le changement d'échelon a un effet financier, puisqu'il se traduit par une augmentation du traitement.
Réf : article 78 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984

Avancement de grade
L'avancement de grade permet aux fonctionnaires titulaires d'accéder au grade supérieur et donc à de nouvelles fonctions. Il vise à responsabiliser les agents dans l'exercice de leur profession. L'avancement de grade n'est pas une obligation pour l'employeur mais une possibilité de récompenser le mérite, la valeur professionnelle et les acquis de l'expérience professionnelle de l'agent.
Réf : article 79 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984

Promotion interne
La promotion interne est un mode de recrutement, autre que le concours, ouvert aux fonctionnaires territoriaux. Elle permet à un agent de changer de cadre d'emplois, voire de catégorie. Chaque cadre d'emplois prévoit la possibilité de nomination au titre de la promotion interne et définit ses propres critères : âge, grade ou catégorie, services effectifs, examen professionnel.
 Réf : article 39 de la loi du 26 janvier 1984
 article 17 du décret n° 85-1229 du 20 novembre 1985
 Notation
Le personnel titulaire est soumis au principe de la notation, qui permet d'établir clairement la valeur professionnelle et le mérite de l'agent, éléments clés à examiner dans le cadre du déroulement de carrière. La notation concerne également le personnel non-titulaire de la fonction publique territoriale.
Il est à noter que la notion d'évaluation tend ces dernières années à compléter le principe de notation, avec l'organisation de plus en plus fréquente dans les collectivités territoriales d'entretiens annuels d'évaluation entre les agents et leur responsable hiérarchique.
Réf : article 17 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983
article 76 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984
décret n° 86-473 du 14 mars

Rechercher un emploi territorial

Pour entrer dans la fonction publique territoriale, par principe, il faut d'abord passer un concours correspondant au métier envisagé. Le Centre de gestion de la Guyane organise chaque année plusieurs concours, lesquels permettent d’accéder aux emplois de la fonction publique territoriale dans les :

  • communes et intercommunalités (communautés de communes, d'agglomérations, etc.)
  • départements (conseils généraux)
  • régions (conseils régionaux)
  • établissements publics

Des concours sont organisés :
 

Santé au travail

Au delà des obligations réglementaires, la prévention des risques professionnels permet de :

  • réduire l'absentéisme,
  • améliorer les conditions de travail des agents,
  • diminuer les coûts de fonctionnement,
  • améliorer le niveau de qualité du service public.

Dans cette optique, le Centre de Gestion, par son pôle de services "La santé au Travail", se positionne en tant que support, aide et conseil aux collectivités adhérentes à ses services.

Pages annexes